Magazine High tech

MONSTER HUNTER TRI - Test Wii!!!

Publié le 27 avril 2010 par Lacoc
mohu1.jpg

MonsterHunterTri.jpgLa saga Monster Hunter de Capcom est bien connu des gamers et c’est avec plaisir qu’on découvre Monster Hunter Tri en exclusivité sur Nintendo Wii. Sorti la semaine dernière, ce jeu mêlant RPG et Action est cette fois compatible Wii Speak et jouable en ligne. Je vous avoue tout de suite que je me suis principalement concentré sur le mode solo et le multi en local. Et il y a déjà de quoi faire...
Nous habitons le paisible village de Moga. A cause d’un certain Lagiacrus, l’environnement est soumis à de viloents séismes. On incarne donc un chasseur qui aura pour mission de chasser la méchante créature. Tout est alors basé sur un système complet dans lequel on évolue librement. Le village étant notre QG on peut y dormir, y manger, y préparer ses armes et autres accessoires mais aussi discuter avec les citoyens, etc... Bien sur on peut aussi y trouver les missions et sauvegarder sa progression.
On débute comme un chasseur lambda avec une épée toute simple et il faudra gagner en expérience pour peaufiner son arsenal. Quoiqu’il en soit, on commence l’aventure en se promenant dans le village et ses alentours, notamment les montagnes. On rencontre vite des dinosaures herbivores en famille qu’on pourra s’amuser à attaquer puis dépecer... hum... Mais ne comptez pas foncer tête baisser sur vos proies. Monster Hunter joue vraiment le côté “chasse” c’est à dire que chaque proie est différente et il y a donc différentes manières de les appréhender. Aussi, vous pourrez d’ailleurs prendre des notes sur ces habitudes de vie.

Une fois que vous êtes acclimaté aux lieux, vous pouvez vous lancer dans les quêtes qui se débloquent au fur et à mesure. Au début il s’agira seulement de trouver des ressources pour votre tribu comme par exemple de la viande mais tout cela deviendra vite plus musclé et il faudra bien gérer votre progression qui est d’ailleurs limitée dans le temps. Concernant les ressources vous êtes limité en charge et il faudra faire des stocks dans vos appartements ou bien même en laisser à votre cuistot pour qu’il vous nourisse... Chaque mission vous permettra de découvrir des lieux différents allant donc de la montagne escarpée aux plaines de sable en passant par des jungles luxuriantes... Vous y découvrirez donc des proies et des ennemis différents. En fonction de votre chasse vous obtiendrez différents points de ressources auprès de votre chef de village.

mohu3.jpg
mohu4.jpg
mohu2.jpg
mohu8.jpg
mohu9.jpg

Mais il ne faudra pas uniquement chasser le gibier car tout se transforme dans Monster Hunter, autrement dit, même pour créer des armes ou d’autres équipements, il faudra aller à la cueillette. Vos alliés seront aussi utiles à certaines ressourcemme les Felynx qui tiennent une ferme près du village ou bien la poissonnière qui vous permettra d’envoyer des pêcheurs en mer. Plus loin dans l’aventure, vous aurez accès aussi à des marchands qui débarqueront de temps en temps au village.
Monster Hunter Tri est donc, vous l’aurez compris, un grand terrain de jeu, une sorte de Sims Fantasy qui vous amusera pendant des heures. Qu’on soit en quête ou en promenade, il y a toujours quelques choses à cueillir, à chasser, à admirer, à rencontrer. On peut même nager l’eau! Vous pourrez aussi personnaliser votre personnage à outrance. Et on peut dire que, même si on est sur Wii, ce Monster Hunter impressionne visuellement avec des environnements variés, des vues grandioses et des lieux riches et détaillés (surtout les villages, etc...). Le tout reste bien sur un peu taillé à la serpe mais globalement on a une bonne sensation visuelle. On peut juste regretter une interface un peu austère et pas très joli et surtout ponctuée de quelques fautes de frappes un peu disgracieuses.
Disponible dans un pack avec le Pad noir Nintendo (celui que j’ai testé donc), Monster Hunter Tri propose un contrôle réactif surtout avec ce pad. Néanmoins, certaines actions nécéssiteront d’utiliser la Wiimote un instant mais l’ergonomie du pad est tout de même plus agréable que celle de la Wiimote. L’expérience peut être prolongée avec un mode multi en local (splitté) qui est sympathique mais on trouve surtout un mode online bienvenu. Rapidement, on peut rejoindre des parties dans lesquelles on trouve des villes crées par des joueurs. On peut alors faire des alliances de chasseurs pour chasser en groupe des créatures plus coriaces ou des troupeaux entiers. Un mode très amusant (que j’ai peu testé ) qui ne peut être vraiment efficace qu’avec le Wii Speak (que je n’ai pas :)) et idéalement entre amis.
Avec tout ce contenu, toutes ces possibilités et cet univers si riche et bien pensé, Monster Hunter Tri fait figure de jeu les plus réussis de la Nintendo Wii. Son bestiaire est riche, ses lieux aussi, sa réalisation est exemplaire sur Wii et on bénéficie d’une liberté d’action très appréciable. Plus qu’un RPG, Monster Hunter est une simulation de chasse, une simulation de vie en communauté aussi avec des scènes de combats au point. Une belle surprise pour moi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte