Magazine High tech

Nancy Drew : Kidnapping aux Bahamas

Publié le 27 avril 2010 par Gameinvaders

Après un Malédiction à Hollywood convainquant, Nancy Drew attrape une nouvelle fois sa loupe et repart pour une autre enquête. Elle nous entraîne cette fois aux Bahamas, sous le soleil et les noix de coco. Développé par Her Interactive (aussi à l’origine de Malédiction à Hollywood), le jeu se révèle t-il aussi convainquant que son aîné ? Réponse.

ND - KB

Pourquoi le sable est-il rose ?

Nancy Drew vient passer des vacances avec ses amies, Bess et sa cousine George, aux Bahamas afin de se reposer, entre deux enquêtes. Cependant, dès son arrivée sur l’île les choses tournent mal et George informe Nancy que Bess a disparu. Cette dernière a été enlevé par des ravisseurs qui demandent évidemment une rançon, et vous devrez donc la retrouver. Avec les indices laissés par les ravisseurs, vous vous lancez donc dans l’aventure Kidnapping aux Bahamas, qui vous mènera sur les traces d’un mystère de plus de 300 ans autour du capitaine El Toro. Inutile de préciser que le jeu est un Point N Click dans lequel vous aurez à résoudre des énigmes, ou bien ramasser des objets qui vous aideront pour la suite de votre aventure. Si le jeu propose un scénario assez prévisible, il faut avouer que les énigmes sont plutôt bien ficelées. Vous vous retrouverez à faire un Sudoku coloré sous l’eau, sachant que la réserve de votre bouteille d’oxygène diminue assez vite. La pression est donc sur vos épaules ! Les énigmes vous demanderont parfois beaucoup de patience et vous les recommencerez sans doute plus d’une fois. Le jeu propose deux niveaux de difficulté : Détective Débutant ou, Détective Confirmé. En tant que Débutant, vous serez un peu plus guidé dans l’aventure, et les énigmes seront simplifiées. Les énigmes sont donc le gros point fort du jeu. Un autre aspect sympathique est de pouvoir changer de personnage dans l’aventure. En effet, vous devrez à plusieurs moments laisser Nancy seule (notamment parce qu’elle se retrouve piégée) et prendre le contrôle de son amie George, afin de la sauver. Si le système de jeu ne change pas d’un personnage à l’autre, cela permet tout de même de varier l’aventure.

ND - KB

La vue de dessus, irresistible n'est ce pas ?

Cependant, si le jeu est plaisant dans la première demie heure, il devient vite lassant. On se retrouve à faire des aller-retours en voiturette de golf sur toute l’île (et heureusement qu’elle n’est pas grande). Une petite dizaine de lieux sont à explorer, mais le trajet pour accéder à ces lieux est laborieux. La conduite de la voiturette est totalement immonde, et les graphismes n’aident pas. Dès que l’on monte dans la voiture, le jeu se met en vue de dessus et l’on à l’impression de retomber quinze ans en arrière du point de vue technologique. On aurait donc préféré éviter ces phases de déplacement laborieuses. Mais heureusement que la voiturette n’est pas le seul moyen de transport. En effet, un voilier est aussi à votre disposition pour naviguer autour de l’île. Et bien on ne change pas une équipe qui gagne puisque le jeu passe également en vue de dessus une fois que nous sommes entrés dans le voilier. Coté graphismes, le jeu alterne entre le bon et le mauvais. Certains environnement sont assez jolis et truffés de détails, alors que d’autres sont moches et fades, surtout à cause de problème de textures. Les développeurs ont aussi eu la bonne idée de varier l’expérience de jeu en proposant autre chose que des énigmes. Des mini jeux seront donc à votre disposition, dans lesquels vous devrez affronter des singes (et dire qu’ils sont bons dans leurs mini jeux respectifs et ils n’hésiteront pas à vous moquer de vous si vous échouez). Certains mini jeux sont nécessaires pour continuer l’aventure, mais on préfèrera ne pas y rejouer.

ND - KB3

Le fameux Johnny, pas aimable

Coté personnages, seul Nancy Drew est charismatique, le doublage français de cette dernière étant assez bien réalisé. Par contre, les autres personnages semblent n’avoir aucune personnalité, mention spéciale à Johnny, qui ressemble à un homme des cavernes sortis tout droit d’un western (oui oui !). Les dialogues font avancer l’histoire certes, mais ne volent pas très haut. On se retrouve avec des conversations qui semblent être issues de la vie quotidienne. On se retrouve même à parler avec un perroquet qui nous donne des ordres en échange d’indices. Nancy Drew : Kidnapping aux Bahamas est donc un opus en demi teinte, alternant entre le bon et le moins bon, réservé principalement aux fans de la détective, ou bien à ceux qui veulent se lancer dans l’aventure des Point N Click.

Cet opus de Nancy Drew comporte des éléments intéressants, notamment les énigmes qui valent vraiment le coup d’oeil. Cependant, une multitude de défauts viennent nuire à l’expérience de jeu, ce qui peut forcer à fermer la fenêtre de jeu. Dommage pour la série Nancy Drew puisque après un Malédiction à Hollywood réussi, ce Kidnapping aux Bahamas fait plonger la série. Espérons que le prochain Nancy Drew sera à la mesure de nos attentes.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gameinvaders 3370 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog