Magazine

Burqa : public ennemi ?

Publié le 27 avril 2010 par Amira Dark39

Dans ce billet je veux juste aborder le sujet de la liberté et de la laïcité, principe essentiel d’une grande Ré’é’

La burqa est un voile intégral, c’est-à-dire d’un voile qu’il recouvre entièrement le corps et le visage. La burqa, de couleur bleue ou marron, est reconnaissable à son grillage qui dissimule les yeux. On la trouve notamment en Afghanistan où les talibans l’avaient rendue obligatoire.
Le niqab, lui, est également un voile intégral. Il est surtout présent au Moyen-Orient. Lui-aussi cache la totalité du corps et il se distingue par une fente qui laisse apparaître les yeux.
Il ne faut pas confondre la burqa et le niqab avec d’autres voiles qui, eux, ne cachent pas le visage comme le hidjab ou le tchador.

En France entre 400 et 2.000 femmes porterait ce voile intégral. Un chiffre sans l’oublier à mettre en rapport avec les 5 millions de Musulmans présents sur le territoire français.

Selon le Coran « les croyantes ne doivent montrer leurs atouts qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes ». Les interprétations de ce texte varient.
Pour les musulmans modérés, les femmes n’ont pas à cacher leur visage, le voile intégral n’est donc pas obligatoire. Mais pour les plus radicaux, en revanche, il l’est, et notamment chez les Salafistes qui sont entre 30.000 et 50.000 en France.

Le débat en france :

En janvier dernier, après 6 mois de travail et de débats animé, la mission d’information de l’Assemblée nationale sur le port du voile intégral a rendu son rapport : le document proposait une loi interdisant le port de la burqa ou du niqab dans les services publics, c’est à dire dans les administrations, les hôpitaux, les transports et les sorties d’école. Mais certains députés, de droite comme de gauche, eux, réclament une loi interdisant purement et simplement le port du voile intégral dans tout l’espace public, c’est à dire aussi dans la rue. Et voilà que le débat prend une nouvelle tournure à la fin de ce mois d’avril 2010 avec la verbalisation d’une conductrice Nantaises âgée de 31 ans (22 euros d’amende) pour circulation dans des conditions non-aisées parce qu’elle circulait avec son niqab.

http://estb.msn.com/i/E3/223DB684223765A4DC66DBF7E676DC.jpg

Le port de la burqa au volant serait-il déjà interdit en France ? Je ne savais quoi dire de cela dans un pays ou l’on prône la liberté et la laïcité.

L’affaire aurait pu s’arrêter là si la jeune femme n’avait pas décidé de porter plainte pour atteinte aux Droits de l’homme et de la femme. Résultat, une enquête fouillée aurait révélé au grand jour la polygamie du mari de la conductrice. L’homme serait marié avec quatre femmes en tout le ministre de l’Intérieur demande donc à son successeur au ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale, Eric Besson, de déchoir de sa nationalité française ce chef de famille d’origine algérienne, par ailleurs accusé d’appartenir à la mouvance radical du Tabligh. ( et là j’ai envie de dire mais bien sure c’est aussi un cousin éloigner de Ben Laden ).

Ce qui m’intrigue plus que tout et que j’arrive pas à entrée dans ma tête c’est en quoi le port de la burqa « le voile intégral » est vue comme une « atteinte à la dignité des femmes« .  Pourquoi ne disent-t-ils franchement qu’ils tout bonnement peur.

Oui ils ont peur de l’islam, ils ont peur de l’islam, ils ont peur de voir une France ce « musulmaniser » car c’est ce qui est entrain d’arriver de plus en plus de français deviennent musulmans, ils se cachent derrière des propos tels que  » le port du voile intégral est le signe d’un repli communautaire et d’un rejet de nos valeurs« . Mais de quelle valeurs parlent-ils ????

Je vois moi par contre des gens qui vont être priver de porter leur valeurs, chacun est libre de ces valeurs, si un juif choisi de marcher avec une étoile de david sur le tête, personne n’aura le droit de lui interdire cela, et si un musulman veut porter la barbe ou choisi au contraire de ne pas la mettre personne n’aura droit de lui entenir rigueur.

Laisser des gens libres de le rester et surtout foutez la paix aux musulmans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amira Dark39 81 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte