Magazine Info Locale

La chute du gouvernement : la solution

Publié le 27 avril 2010 par Mj1729

LA CHUTE DU GOUVERNEMENT :

LA SOLUTION, STOP OU ENCORE... ?

media_xl_3671780

LA SCISSION DU BRABANT N'A POSÉ AUCUN PROBLÈME, ALORS POURQUOI PAS BHV, LA BELGIQUE NE VA PAS TENDRE VERS UN ÉTAT DE PARANOÏA DU TERRORISME COMMUNAUTAIRE ?

pict_230609

LE ROI ALBERT II VEUT GOUVERNER AVEC UNE MAJORITÉ ALTERNATIVE QUI NE SERA QUE D'UN TROP COURT RÉPIS MÊME AVEC LE DERNIER VOTE FRANCOPHONE DE LA SONNETTE D'ALARME BRUXELLOISE, QUI NE SOLUTIONNERA RIEN, PAS MÊME LA REPRISE DE CONFIANCE POUR LA PRÉSIDENCE BELGE À L'EUROPE DU 1ER JUILLET PROCHAIN, UNE ÉLECTION ANTICIPÉE NE RÉSOUDRA RIEN NON PLUS, « ON PREND LES MÊMES POLITICIENS ET PARTIS AVEC DES ACCORDS SECRETS PRÉÉLECTORAUX, POUR POURSUIVRE LES MÊMES INEPTIES DE GOUVERNANCE ET LA MÊME SAPE DE L'ÉCONOMIE ET DE L'EMPLOI DU PAYS... »

BIENTÔT LE PREMIER ROI D'EUROPE SERA AU CHÔMAGE, SANS PLUS AUCUNE NÉCESSITÉ D'ABDIQUER, LE FUTUR ROI « PHILIPPE IER » N'EST PLUS ENVISAGEABLE DANS LA BELGIQUE GÉOGRAPHIQUE RÉSIDUELLE D'AUJOURD'HUI, LE DERNIER GHETTO EUROPÉEN DE L'ANTI-DÉMOCRATIE ET DES NON LIBERTÉS DE SES CONCITOYENS... !

leterme_de_wever

«  LA SEULE SOLUTION EST DE LAISSER VOTER JEUDI LES FLAMANDS À LA CHAMBRE POUR LA SCISSION DE BHV AVEC LE MAINTIEN DU GOUVERNEMENT LETERME II EN LEUR LAISSANT LA RESPONSABILITÉ DE RÉGLER LE CONTENTIEUX BHV DES FRANCOPHONES, DONT TOUT DÉSACCORD DE LA MINORITÉ FRANCOPHONE RESTANT EN PLACE SUR LE TERRITOIRE FLAMAND DEVIENDRA L'AFFAIRE DE L'UE (CELLE DE VAN ROMPUY)  ET QUE LE RABIQUE MAINGAIN DU FDF POURSUIVE SON FONDS DE COMMERCE LINGUISTIQUE DE LA PÉRIPHÉRIE ET SA DÉFENSE DES 150.000 FRANCOPHONES DONT IL N'A FAIT QU'EMBRASER LA SITUATION...

media_l_3671143

Mieux vaut s'abstenir de trouver une solution pour un pays réellement ingouvernable, tellement disloqué et embrouillé dans son imbroglio communautaire, un roi qui n'est plus roi aux yeux du peuple, n'étant plus représentatif d'aucune nation-unie et réduit à une fonction purement symbolique.

Néanmoins, la Belgique passée a été considérée comme une référence modèle d'État fédéral au cœur de l'UE, mais l'heure cruciale du départ est bien arrivée pour attendre la fin toute proche de la Belgique et de son camouflet royal agissant politiquement à la manière d'une dictature, car c'est du pareil au même, la Belgique est bien passée aux mains de ces charognards de politiciens, nationalistes extrémistes ou des partis sans ambition (la coalition des cinq partis de LetermeII) pour le développement du pays (stoppons les rentiers de la politique belge et de ses fils à papa sans lendemain et changeons le destin de ce pays avec un nouveau parti et politiciens responsables, qui n'a d'autres ambitions que de se séparer et de s'autoproclamer continuellement au pouvoir) et qui se partagent leurs pitances comme un vulgaire morceau de viande, avec un roi  Albert II bien miné par la crise de régime de sa fin de règne et sans doute tracasser pour l'avenir de sa dynastie royale dont les jours sont comptés avec la cinquième démission du premier ministre Yves Leterme et sa coalition réduite des derniers cinq partis hypocritement modérés, bien que le MR avec le FDF, ce n'est guère mieux que le CD&V avec la N-VA de Bart de wever et que maintenant plus aucun parti n'est encore crédible...donc le seul scénario plausible, c'est bien de laisser voter la scission BHV à la Chambre et d'écarter toute forme d'extrémisme, ainsi se reconsolideront les rapports communautaires d'antant, toujours flamand et francophone de l'autre côté de la barrière linguistique !

2010-04-26-wallonie

De toute manière si la Belgique connaît le chaos et devient un cloaque communautaire persistant, il y a toujours la possibilité de l'exil vers la France, le roi s'y trouve déjà et que ceux qui l'aime le suive, la liberté des francophones est à ce prix, le courage de quitter un pays où il n'y fait plus du tout bon vivre, pauvre Belgique... !



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mj1729 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine