Magazine Football

Lyon l’a dans le babavarois

Publié le 27 avril 2010 par Foothese

http://www.foothese.com/wp-content/uploads/2010/04/lyon-n-a-pas-fait-le-poids.jpg

L’OL est éliminé. Les lyonnais sont logiquement sortis de la compétition suite à une démonstration du Bayern de Munich (0-3). Lyon a tout simplement été battu par plus fort. Munich en son genre.

Une rouste. Lyon a été mangé et il ne faudra pas se cacher derrière l’expulsion stupide ou sévère, au choix, de son capitaine Cris qui achevait là son chemin de croix. Robben n’a pas eu besoin de s’employer plus que cela et c’est le croate Ivica Olic qui a régalé avec un hat-trick et a mis tout le monde Olic.

Mal entrés dans la partie, les joueurs de Jean-Michel Hélas n’ont pas fait ce qu’il fallait. Pris dans les duels, dans la vivacité et dans l’engagement, le Bayern a contrôlé tout le match. Et cela aurait pu être pire si Thomas Muller avait marqué dès la 3ème minute sur une relance hasardeuse de Cris gêné par le pressing d’Olic.

Plié dès la 25ème

Finalement le seul but qui a compté est le 1er. Robben donne dans le bon tempo à Muller qui résiste au retour d’un Reveillère qui ne peut pas faire faute. Centre en retrait vers Olic qui a un mètre de liberté donné par un Cissokho trop laxiste et but. Lloris n’a pas été décisif.

Le Bayern a été techniquement très très dominateur. La supériorité des Allemands dans ce domaine a été frappante. De longues séquences de passes au milieu, une maîtrise individuelle, jeu court-jeu long, les bavarois ont tout fait. Emmenés par Schweinsterger étincelant et marathonien au milieu, les joueurs de Van Gaal ont aussi bénéficié des erreurs techniques énormes de Lyon. Rarement on aura vu autant de contrôles ratés, de passes manquées, de placements hasardeux en demi-finale de la ligue des champions.

Le Bayern fait même tourner

Puel avait préparé une surprise avec son joueur le plus technique et le plus alerte en 10 avec Delgado choisi à la place de Pjanic. Bastos et Govou sur les côtés, on ne peut pas dire que l’entraîneur lyonnais ait été frileux. Pourtant les fautes se sont multipliées et l’expérience a clairement joué. Une certaine peur, une retenue et une différence dans la gestion du match, il y avait plusieurs classes d’écart entre les deux équipes. Il faudra vérifier, mais 6 fautes commises en 90 minutes pour une équipe à l’extérieur en ligue des champions, il doit s’agir d’un record.

Van Gaal n’y avait certainement pas pensé mais il a même fait tourner pendant son match et a préparé la suite de la Bundesliga. Ribéry saura demain s’il est suspendu pour la finale. On se dit qu’il vaut mieux pour le Bayern qu’il puisse compter sur son ailier français, qui forme un joli côté gauche avec ce Contento très intéressant.

Lyon a chopé la grippe bavière ce soir. Une prestation qui laissera des regrets mais qui souligne les limites de l’OL à ce niveau de la compétition : pas d’attaque, pas de banc : pas de perspective. Lyon doit s’y remettre et vite parce qu’il faut aller chercher le podium de la L1 pour entendre de nouveau l’hymne de la LDC. Et c’est pas gagné.

Lech Makaay


    Retour à La Une de Logo Paperblog

    A propos de l’auteur


    Foothese 1280 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Magazines