Magazine Science

PISA , PAPA , LOLF,contrats d’objectifs,diagnostic,plan d’actions, …

Publié le 02 décembre 2007 par Guy Marion

J’ai assisté la semaine dernière à une assemblée générale tenue à la demande(si j’ai bien compris) du Conseil Pédagogique ,visant à informer tous les collègues des modalités de mise en place des contrats d’objectifs relevant duProjet Annuel de Performance Académique (PAPA).

Professeur de mathématiques, je maîtrise assez bien le langage de ma discipline ,mais je l’avoue , beaucoup moins le langage administratif , dont les multiplessigles et abréviations sont pour moi infiniment plus obscurs, mystérieux, abscons que les symbolesmathématiques.
Je me suis donc concocté un petit résumé de ce que j’ai cru comprendre lors de l’A.G.et je m’empresse de le mettre par écrit car je redoute fort d’avoir oublié ces précieux sigles et acronymes dans quelques semaines.
Je publie cette synthèse ainsi qu'un mini glossaire en annexe , car j’ai la faiblesse de penser que je ne suis pas le seul professeur hermétique au Volapük et autres langues artificielles.

Deux remarques personnelles quant au fond :

1) Il a été dit,lors de cette réunion,que l’objectif commun des professeurs était la réussite de leurs élèves au baccalauréat.
Je n’ai pas eu la vivacité suffisante pour réagir sur le coup , alors je le fais ici :
Bien sûr, nous souhaitons tous la réussite de nos élèves au bac , mais ce n’est pas ,me semble-t-il, notre objectif , c’est au mieux l’un de nos objectifs etle moins ambitieux !
La mission d’un professeur est,je l’espère, bien plus noble !

2)A l’utilisation récurrente dans les textes administratifs des vocables «performance , efficacité,évaluation ,etc… » , je réponds ceci :

Enseigner les mathématiques c’est susciter , développer ou cultiver :
L'étonnement, la découverte, l'intuition, les prédispositions au maniement des nombres, l'aisance du passage à l'abstraction, la capacité de lecture, la mémorisation, la précision, l'acceptation de la soumission aux règles, l'acceptation de l'erreur et du changement de stratégie, la capacité d'argumenter, la compréhension de la nécessité de l'entrainement etc, etc… et je dois en oublier environ un millier…
Et cela vaut pour toutes les disciplines , je suppose .
Ces objectifs sont-ils mesurables au vu d’un simple pourcentage de réussite au bac et sont-ils seulement quantifiables ?

Annexe:

En application de la circulaire de rentrée 2007, l’Académie de Nantes vient de publier sa note de cadrage concernant la mise en place des contrats d’objectifs : le 21 décembre 2007 au plus tard, les lycées, les LP et les EREA devraient avoir élaboré leur projet de contrat d’objectifs, pour signature à la fin mai .
Les contrats d’objectifs s’intègrent dans le Projet Annuel de Performance Académique (PAPA) et sont destinés à rendre « visibles la stratégie de l’établissement et ses choix prioritaires pour améliorer les résultats des élèves. » « Centré sur la pédagogie, le contrat part de la situation de l’établissement au regard du PAPA et indique la progression espérée pour 2010, grâce à la mise en oeuvre d’ un plan d’actions précis ». C’est le conseil pédagogique qui est chargé de l’élaboration du contrat puis de sa mise en Œuvre dans tout l‘établissement et de son évaluation.
Le calendrier joint à la note de cadrage rectorale mentionne les nombreuses étapes du contrat entre décembre 2007 et mai 2008:
Conseil pédagogique,Chef d’établissement,Inspection Académique,dialogue
IA-Chef d’établissement,Recteur,dialogue Recteur-chef d‘établissement,Conseil régional,CA,signature par le chef d ’établissement puis par le Recteur.

De quoi s’agit-il?
«Le but est de doter les établissements de leviers de progrès[… ]tout en permettant la lisibilité de l’utilisation des moyens dans le cadre de la globalisation ».
Le point de départ de chaque contrat est en effet le PAPA : l’établissement établit le diagnosticde sa situation par rapport au PAPA ,mentionne les ressources dont il dispose ,retient trois objectifs parmi ceux du PAPA et élabore sa stratégie de progression pour atteindre ces objectifs.Le contrat a une durée de trois ans.Il précise également « les modalités de l’évaluation interne annuelle,incluant l‘intervention du conseil pédagogique.Les dates de réunion du conseil pédagogique pour établir le contrat sont indiquées.»
Le contrat d’objectifs: Pour quoi faire ?
Cela s‘inscrirait dans un vaste plan de refonte de l’Education Nationale.Le premier temps en a été la création du conseil pédagogique.
Le second temps est maintenant l’élaboration et la signature par chaque établissement d’un contrat d’objectifs qui pourrait s’appliquer individuellement à chaque enseignant,sous le contrôle du conseil pédagogique.

Glossaire:

PISA: Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves

PAPA:Projet Annuel de Performance Académique

LOLF: Loi Organique relative aux Lois de Finances


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par Chabello
posté le 20 novembre à 21:35
Signaler un abus

Bravo, pour ce remarquable résumé qui synthétise bien l'architecture du processus

A propos de l’auteur


Guy Marion 246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte