Magazine

raymondviger

Publié le 25 novembre 2007 par Raymondviger

Notoriété des journalistes, le congrès de la Fédération professionnelles des journalistes du Québec (FPJQ) et Carole Beaulieu de L’actualité

Je termine le congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ). Un congrès que j’affectionne tout particulièrement. D’une part, pour la participation des journalistes. À guichet fermé, 720 journalistes de partout à travers le Québec se sont inscrits. Des journalistes représentant autant les grands médias que les plus humbles. Des journalistes d’expérience pouvant participer à des débats de fonds et plusieurs étudiants en journalisme qui veulent faire leur place.

D’autre part, la qualité et la diversité des ateliers présentés. Variés et sachant répondre aux différents besoins du milieu journalistique et des représentants.

Finalement, la capacité des journalistes à se questionner sur la pratique journalistique. Humblement, avec une grande ouverture, j’ai pu entendre des journalistes parler du manque de temps qu’on leur donne pour faire des articles mieux étoffés, des pressions des patrons de médias pour vendre de la copie, les difficultés entre le texte, le titre et les photos qui vont l’habiller… Des journalistes qui voudraient faire mieux et plus, remplis de bonne volonté, mais souvent en manque de moyens. Des journalistes ouverts à discuter de nos différences et prêts à faire des changements dans leurs pratiques. Au-delà des journalistes, j’ai rencontré des êtres humains passionnés par leur travail.

La notoriété des journalistes dans le grand public n’est pas dans sa meilleure forme. C’est vrai qu’il y a eu quelques dérapages. C’est vrai que certains médias dérapent plus souvent que d’autres. Mais si le public avait pu voir et entendre tout ce qui s’est dit pendant ce congrès, je suis convaincu que le public aurait été touché et que cela aurait changé beaucoup de perceptions.

En 2006, j’avais souligné l’implication et le travail journalistique de Mme Anne Panasuk. Pour le public, son travail était visible et apprécié. Pour 2007, je voudrais souligner l’excellent travail de Mme Carole Beaulieu, rédactrice en chef de L’actualité. Le public peut la reconnaître pour son éditorial, des textes dans son magazine ou encore pour son rôle de rédactrice en chef.

Mais ce que le public ne sait pas et que je voudrais souligner ici est l’implication de Mme Beaulieu lors d’ateliers et de conférences auprès de jeunes journalistes, son ouverture d’esprit à aider et soutenir tout journaliste qui lui demande son aide, sa capacité de nommer  et de montrer clairement les manquements aux règles d’éthique journalistiques. Mme Beaulieu est un excellent exemple de rigueur journalistique.

Quand Mme Beaulieu prend la parole devant les journalistes, et elle l’a encore bien démontré au congrès 2007 des journalistes, ceux-ci écoutent.

Bonne continuité, Mme Beaulieu dans votre implication et dans votre travail auprès du milieu journalistique. C’est l’ensemble des lecteurs et des téléspectateurs de tous les médias qui bénéficient de votre travail.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-l-queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ma première création...

    première création...

    Des carrés dans un carré ! Telle était l'idée de ma première "expérience" Il me fallait créer une idée fédératrice reprenant l'ensemble de mes futures oeuvres... Lire la suite

    Par  Moraglia
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE, PARFUM
  • Une économie étatique

    Durant la campagne électorale des leaders politiques et des économistes avisés ont beaucoup martelé sur les méfaits d'une économie étatique. De quoi s'agit-il e... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Délocalisation

    La délocalisation domine l'actualité économique et les décisions politiques. C'est pour lutter contre ce phénomène que le Gouvernement Fillon sous la houlette d... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES
  • Les bénéfices de notre outil IMANO BtoB

    Ces derniers temps, beaucoup d'entreprises nous ont fait confiance en utilisant notre outil de diagnostic IMANO BtoB. Cet outil, dédié à la fidélisation de la... Lire la suite

    Par  François Lenglen
    ENTREPRISE, FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ
  • IMANO BtoB: outil n°1, l'étude de satisfaction

    Comme nous vous l'avons indiqué dans l'article précédent, IMANO BtoB est composé désormais de 6 études au choix qui vous aideront à optimiser votre relation... Lire la suite

    Par  François Lenglen
    ENTREPRISE, FOCUS EMPLOI, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Libéralisme historique

    Ce week-end, l'histoire de la France et la pensée économie a connu un épisode que les médias n'ont pas relayé. Et c'est bien dommage, car cela aurait été... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Efficience des marchés

    En ce début de semaine et comme chaque année, c'est autour de l'économie de nommer son nobel. Cette année se sont les Américains Leonid Hurwicz, Eric Maskin et... Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES

A propos de l’auteur


Raymondviger 8617 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte