Magazine

Salle d'attente ou salle d'infection ?

Publié le 02 mai 2010 par Saint Pingouin

L'autre jour, j'ai du aller chez le médecin.

J'avais une grosse boule derrière l'oreille et c'était douloureux, et ça m'inquiétait parce que sur Internet, Google me parlait de cancer...

Donc j'ai pris mon courage à deux mains et suis allée chez le médecin.

Le problème des médecins dans mon quartier, c'est qu'ils reçoivent tous sans rendez-vous, et qu'ils ouvrent à 17h...

J'en choisis donc un au hasard, me pointe à l'ouverture, et en fait là, suprise, la salle d'attente est déjà pleine. Argh. Il faut vraiment que je sois inquiète pour faire face à cette épreuve et rester à attendre... Heureusement il reste une chaise qui me tend son dossier inconfortable. Elle sera ma compagne durant deux longues heures d'attente...

Le stress est palpable. Les gens essaient de se rappeler qui est arrivé après eux. Il ne faut pas louper son créneau... Ils ne pourraient pas faire des numéros comme chez le boucher ???

Autour de moi, des gens donc. Une petite séance d'observation s'impose.

Une femme avec un gosse. Des vieilles. Des gros. Des moins gros.

Les gens parlent pour tuer le temps.

Ou crachent leurs poumons, c'est selon.

Me voilà donc entourée de :

- 1 gosse qui a une fièvre carabinée et dont le cerveau est en train de cuire à petit feu sous l'oeil attendri de sa mère (dont la seule activité semble-t-il est de trimballer son gosse de médecin en médecin)

- 2 vieilles, une avec une bronchite et l'autre... ben pareil

- 1 dame qui vient faire renouveller son ordonnance (ils ont le moral les gens)

- 1 dame qui parle un mélange d'italien et de français débité à toute allure d'une voix chevrotante... incompréhensible

Les autres restent discrets.

Les langues se délient. Forcément, dès qu'il y a un gamin... c'est mignon même si c'est contagieux... saloperie, tiens.

J'apprends avec étonnement que le gosse dort mal, qu'il est donc sous homéopathie depuis sa naissance, et qu'il n'a fait que 10 nuits correctes de toute sa vie ! Bon il a 30 mois ou un truc comme ça. D'ailleurs c'est marrant, les gens comptent en mois... c'est comme au début d'une relation. Après on compte plus les mois mais les années, et après ça fait tellement chier qu'on oublier les anniversaires.

Bref si j'étais la mère, je me dirais que l'homéopathie c'était peut être pas l'idéal vu les piètres résultats, mais on va encore me parler des animaux soignés à l'homéopathie alors je n'entrerai pas dans le débat...

La mère nous informe aussi qu'elle avait allaité son marmot. J'ai bien cherché je n'ai toujours pas vu où étaient ses mamelles, donc je suis sceptique. D'ailleurs son allaitement a été la cause de sa rupture avec sa pédiatre, si vous voulez tout savoir, car elles n'étaient pas d'accord sur quand donner à bouffer au gamin. Moi j'aurais dit, quand il a la dalle ?

Une vieille femme nous apprend qu'elle a une bronchite, et ne se prive pas de me tousser dessus. Les masques ça existe, non ?

Elle commence à expliquer à tout le monde qu'elle se bourre de bonbons pour calmer son mal de gorge, parce qu'elle est allergique aux médicaments. Comment devenir diabétique quand on a mal à la gorge, les conseils de la vieille d'à côté... Elle nous raconte toutes ses réactions allergiques aux médicaments, c'est passionnant...

Un autre gosse se pointe dans la salle d'attente, avec poussette et les deux parents (il y a déjà pénurie de chaises, alors trois personnes d'un coup ça fait mal...). Le gosse entreprend alors de frapper la table avec un jouet, non stop. Tout le monde est attendri sauf moi, qui ai mal au crâne, d'un coup.

Vient enfin mon tour.

C'est juste un kyste à la con.

Et le lendemain... ben j'ai mal à la gorge, le nez qui coule, mal au crâne...

La salle d'attente du médecin, le meilleur endroit pour choper une saloperie.

La prochaine fois, j'irai aux urgences, au moins ça pue  le désinfectant c'est rassurant...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :