Magazine

Le Bonheur, c'est simple comme un Courrier

Publié le 15 novembre 2007 par Laurent Matignon

En dix leçons, une préparation au bonheur, dans le Courrier International n°874-875-876 du 2 au 22 août 2007 :
1) Riez
Saisi d’un fou rire en plein entretien d’embauche ? Inutile de le réprimer, c’est la meilleure arme contre le stress. Et puis, c’est connu, le rire est communicatif. Avec un peu de chance, vous aurez réussi à instaurer une connivence avec votre interlocuteur, qui brûlera d’envie de vous avoir dans son équipe.
2) Gagnez plus
Peu importe ce que l’on gagne du moment que l’on gagne plus que les autres. Une étude menée par des sociologues de l’université d’Etat de Pennsylvanie montre qu’une personne est plus heureuse si elle perçoit plus d’argent que d’autres de la même tranche d’âge.
3) Montez le son
Pourquoi cette pêche d’enfer dimanche, à 8 heures du matin ? Parce que vous avez mis Sex Machine de James Brown et que la musique agit sur les zones du cerveau qui secrètent des endorphines, des substances euphorisantes. Le soir, changez de disque. Une douce mélodie stimule la production de mélatonine, une hormone qui régule le cycle du sommeil.
4) Dépensez-vous
Restez fidèles aux résolutions du nouvel an : faites du sport. Quand vous vous dépensez, votre hypophyse libère des endorphines. Rien de grave, au contraire. Ces neurotransmetteurs vous procurent de l’énergie et une sensation de plaisir due à l’effort lui-même ou à la satisfaction de l’avoir accompli. Dansez, marchez, courez, nagez et sabotez les ascenseurs.
5) Choyez vos racines
Apprenez le berbère, les danses basques, le nom des 365 fromages, la harpe celtique… Le sentiment d’appartenance à une culture est primordial pour être heureux. Plusieurs études l’ont mis en évidence dans les communautés amérindiennes et afro-américaines aux Etats-Unis.
6) Câlinez
Cachés dans le foin ou dans une crique au clair de lune, laissez libre cours à la passion. Elle provoque une poussée d’endorphines, ces neurotransmetteurs responsables de la sensation de plaisir, et une décharge d’ocytocine, une hormone secrétée par l’hypophyse lors de l’orgasme. Les scientifiques vantent tant les vertus de la tendresse qu’il serait dommage de s’en priver.
7) Innovez
Votre grand-tante vous sert de la blanquette chaque fois que vous déjeunez chez elle ? La prochaine fois, invitez-là dans un resto africain. Selon le psychologue américain Rich Walker, les gens qui diversifient leurs expériences ont davantage tendance à mettre en avant des émotions positives et à minimiser les négatives.
8) Méditez
Bienheureux celui qui croit. Fini les angoisses existentielles, le désespoir camusien, la peur de ne pas trouvez de sens à la vie. C’est en tout cas ce que confirment de nombreuses études : la foi, et la spiritualité plus généralement, rend plus heureux. Prier ou méditer est un premier pas vers le nirvana.
9) Faites une BA
Vous sortez du métro, l’escalator est en panne. Tant pis, vous prenez l’escalier. A côté de vous, une jeune femme croule sous les bagages. L’aidera. L’aidera pas ? Vous décidez de lui prêter main-forte. Vous avez raison. Et plus vous vous montrerez gentil dans une même journée, mieux vous vous sentirez, selon Sonja Lyubomirsky, psychologue à l’Université de Californie, à Riverside.
10) Convolez
Pas besoin de pluie pour faire une mariage heureux. Il suffit d’épouser quelqu’un qui l’est, selon l’étude d’un économiste de l’université de Warwick, au Royaume-Uni. Et, plus généralement, les personnes engagées dans une relation semblent plus heureuses, même si leur vie de couple n’est pas satisfaisante.
(le bonheur, leçon numéro un, sur www.metre-carre.net)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Matignon 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte