Magazine

journaldelarue

Publié le 27 novembre 2007 par Raymond Viger

Posted on by Raymond Viger

Insuffisance rénale et exercice : de l'espoir
Benoît Lacroix -

En 2005, l'American Heart Association recommandait déjà aux patients atteints d'insuffisance rénale chronique (IRC) de faire de l'exercice dès qu'ils en étaient capables. Toutefois, aucune étude sérieuse ne démontrait les bénéfices de cette approche. C'est donc avec cet objectif en tête que Sylvie Legault a entrepris son fellowship en cardiologie, à l'automne 2005.

Tout comme l'insuffisance cardiaque, l'IRC est en hausse. Les deux maladies sont souvent associées puisqu'elles partagent certains facteurs de risque, comme le diabète et l'hypertension artérielle. "Les patients qui souffrent d'insuffisance cardiaque finissent parfois par souffrir d'insuffisance rénale et vice-versa. Il est donc très difficile de recruter des patients ne souffrant que d'IRC pour une étude", note le Dr Legault.

Les données ne sont pas encore suffisantes pour conclure de façon équivoque que l'entraînement physique prolonge la vie des personnes atteintes d'IRC. Dr Legault et ses collègues fondent beaucoup d'espoir sur l'étude nord-américaine HF-ACTION, à laquelle participent 3000 Américains et Canadiens souffrant de problèmes cardiaques. "Ma seule crainte, déclare Dr Legault, c'est que les patients du groupe censé ne pas s'entraîner se mettent à l'entraînement pendant l'étude. Certains patients veulent participer à l'étude pour se mettre à l'entraînement, mais ils se retrouvent dans le mauvais groupe. Ils s'entraînent malgré tout, ce qui est bien pour eux, mais qui peut aussi fausser les résultats de l'étude."

Les bénéfices attendus chez les personnes atteintes d'IRC qui se mettent à l'entraînement sont nombreux. En tout premier lieu, on souhaite une augmentation du taux de survie, ce qui est déjà prouvé lorsque l'endurance physique (mesurée par le VO2max) augmente. On souhaite aussi accroître la force musculaire, afin de maintenir l'autonomie du patient. Enfin, la qualité de vie du patient s'améliorera et les problèmes d'anxiété et de dépression seront réduits.

Plusieurs critiques s'inquiètent de la sécurité de tels programmes d'entraînement pour des personnes à risque d'accident cardiaque élevé. Dr Legault remarque: "En début de programme, les patients ont sûrement intérêt à être suivis de près, ne serait-ce que pour être rassurés." Encore faut-il qu'ils y soient incités. "Il reste beaucoup de travail à faire pour inciter les médecins à prescrire davantage les programmes de réadaptation aux patients", déplore Sylvie Legault.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

journaldelarue Après la pluie... Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d'âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Filed under: Agence Science-Presse, santé, Uncategorized Tagué: | American Heart Association, entraînement, exercice, HF-ACTION, insuffisance rénale, IRC, Sylvie Legault


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • journaldelarue

    journaldelarue

    Une éponge pour sauver la planète Benoît Lacroix - Agence Science-Presse Une équipe franco-britannique vient de mettre au point un nouveau matériau partiellemen... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    journaldelarue

    La piste appalachienne (Agence Science-Presse) – Si on examine une carte des Appalaches, depuis la Pennsylvanie jusqu’au Québec, on constate qu’en approchant... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Vignobles ontariens et québécois Une bataille perdue d’avance Dominic Desmarais, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Les producteurs de vins québécois regardent avec... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Les Wal-Mart du vin Dominic Desmarais, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Annick Gazaille est propriétaire d’un marché IGA à Magog. Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Projet appartement-études Débourser pour l’avenir Dominic Desmarais, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Taux de décrochage scolaire alarmant, jeunes qui ne savent pa... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Cigarettes et loterie dans les dépanneurs Dans le Journal de Montréal du 7 décembre, Yvon Laprade souligne que Québec s’apprête à dicter aux détaillants... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    journaldelarue

    L’économie des extra-terrestres (Agence Science-Presse) – Des extra-terrestres se sont écrasés sur notre planète. Ils ont des décisions de nature économique à... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte