Magazine

Où l'on n'a plus de voix d'avoir chanté tout l'été

Publié le 03 mai 2010 par Pbmv
Bonjour les gnous,
Dites donc, c’est obligatoire la pluie pour les révisions ? C’est pour avoir bonne conscience ? Remarque, le soleil, c’est pas mieux, ça te flingue le moral d’être enfermé ?
Moi je crois que la solution, c’est de supprimer les révisions, donc les examens.
Bon, ce week-end, encore une fois, j’ai passé une nuit de quatre heures, un trajet en bus de neuf heures pour finir dans un endroit paumé entre Château-Thierry et Reims réputé pour la pêche à la mouche. Là, comme ça, je sens que je te vends du rêve.
Eh bien détrompe-toi : c’est avec des petits bonheurs simples qu’on fait des grands week-end.
Une limace empalée sur une brindille, un paquet de chamallow, un de fraises Tagada et un de Carambar pour 4, un croche-pied dans les tendeurs, des kilos de sable dans les pieds, des ronces qui te lacèrent les mollets, une tranche de pâté, des mouches, des kilos de sable dans le ciré, une brosse à dents oubliée et une averse pour terminer…
Et surtout, surtout, si tu n’as jamais vécu le bonheur incommensurable de LA douche du retour, celle que tu prends à deux heures du ‘ alors que tu ne tiens plus debout, et bien tu ne connais rien à la vie.
Et là, j’avais une chute de malade, mais je l’ai oubliée. En attendant, mes bottes se nettoient sur mon balcon à l’eau de pluie.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pbmv 340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte