Magazine

journaldelarue

Publié le 30 octobre 2007 par Raymond Viger

C’était la première fois que je regardais cette émission. Un diacre tente sa chance pour rénover son église. Pendant toute l’émission, ce religieux ne cesse de dire que c’est Dieu qui a mené ce projet, qu’il est convaincu de repartir avec le gros lot… Rien ne peut l’arrêter. Avec ses fidèles, ils se mettent à prier Dieu pour de meilleurs résultats.

Avec une foi inébranlable, il ira jusqu’au bout, convaincu que Dieu le soutient. Après avoir eu une offre de 182 000$ qu’il refusera, il s’en retournera réparer son église avec 500$.

J’ai rencontré beaucoup de gens avec des dépendances de toutes sortes. Toxicomanes, alcooliques, dépendants affectifs, gamblers… Les joueurs compulsifs prient Dieu pour gagner, lui fait toutes sortes de promesses… Les gamblers sont superticieux et ont toutes sortes de rituels.

Je suis navré pour cet homme d’église qui est retourné bredouille dans son quartier avec 500$ après avoir reçu une offre de 182 000$ qu’il a refusé. Mais il aurait fait un grand tort aux citoyens si sa foi en Dieu avait été récompensé et avait gagné le gros lot.

Son échec de gagner le gros lot va peut-être aidé des joueurs prisonniers de leurs machines à sous. L’exemple est maintenant donné que vous pouvez arrêter de prier Dieu pour gagner à la loterie. Dieu n’est pas un joueur. Votre spiritualité ne pourra pas se vivre derrière une « slot machine ».

Pour ceux qui auront été ébranlé par l’expérience de cet homme d’église, c’est maintenant l’heure d’appeler les ressources d’aide pour joueurs compulsifs:

Gamblers Anonymes: Groupe de soutien. Pour le Québec: 1-866-484-6664, États-Unis: 212-386-8789

  • CASA . Centre de traitement de dépendance pour toxicomanes et joueurs compulsifs, c’est le «le premier centre de thérapie certifié au Québec».
  • Centre Dollard-Cormier. (514) 385-0046
  • Maison Jean Lapointe. (514) 288-2611
  • Pavillon Foster (Anglais et Chinois) (514) 486-1304
  • Orientation Praxis (514) 723-2585
  • Centre de prévention et de traitement de la codépendance et des multiples dépendances (CAFAT) .
    Premier entre spécialisé au Québec dans la prévention et le traitement de la codépendance et des multiples dépendances : affective, émotive, dépendance au jeu, au sexe, à la nourriture, au travail, à la drogue, à l’alcool, etc.
  • Gambling Research and Treatment Center . University of Connecticut.
  • Gambling Research Unit . University of Sydney (Australie).
  • Jeu : aide et référence . Québec (514) 527-0140
  • National Center for Responsible Gaming . Kansas City.
  • National Council on Problem Gambling . Site américain.
  • PAF rétablissement financier O.S.B.L.F . Organisme sans but lucratif situé à Montréal et offrant un service de fiducie pour les joueurs excessifs. C’est un service unique en son genre, fort utile pour le joueur qui désire se rétablir.
  • Responsible Gambling Council (Ontario) .
  • S.O.S. Joueurs . Association française venant en aide aux joueurs compulsifs et à l’entourage de ceux-ci. Elle offre, en autre, des services de référence; d’aide et de traitement.

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte