Magazine

extrême

Publié le 03 mai 2010 par Airuos
oui, l'été est enfin là. le temps passe si vite, trop vite peut-être. était-ce hier que je trouvais le temps long, à me lamenter que je n'aime pas le mois de janvier ? oui, c'était hier et comme dit l'autre "tout passe". et puis là où je vis, c'est vraiment l'été, on se baigne dans la piscine, on met des tongs le week-end... quel privilège de se lever le matin avec le soleil. et puis l'arrivée de l'été rime avec des envies précises... des envies savoureuses de prendre le temps de vivre. et puis, j'ai osé sortir de ma malle à trésors un manuscrit écrit il y a si longtemps, dans une autre vie et sur un autre continent. je l'avais écrit presque d'une traite. c'est le déracinement volontaire et heureux de l'époque qui m'avait donné envie d'écrire. j'avais du temps libre et j'en ai profité. j'étais d'ailleurs étonnée de pouvoir écrire autant, si régulièrement. les mots s'imprimaient de manière quasi automatique sur le papier et un roman est né, naturellement. un véritable exutoire, une libération... et puis du jour au lendemain, je me suis arrêtée d'écrire. j'ai parfois essayé de reprendre ce travail non abouti mais en vain. alors pourquoi refait-il surface maintenant ? aucune explication rationnelle. mais j'avais de la peine à voir toutes ces pages mourrir seules dans leur coin. alors j'ai pris mon courage à deux mains, je l'ai sorti, poussiéreux et vieilli, et je le lui ai remis, pour qu'il le lise. petit geste mais grand soulagement.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Airuos 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte