Magazine Société

Qui veut contrôler internet ?

Publié le 03 mai 2010 par Tanjaawi

Internet suscite l’appétit des industriels et la méfiance de certains politiques et intellectuels. D’où le désir de certains de contrôler cette fantastique manne d’échanges et d’information. Les militants de l’Internet libre, quant à eux, défendent farouchement cet outil de lutte et de connaissance.

Qui veut contrôler internet ?

Connaissez-vous « Chatroulette » ? Le dernier gadget à la mode sur Internet consiste à se connecter sur un site, caméra branchée, et à deviser avec un internaute choisi au hasard n’importe où dans le monde pour un improbable tête-à-tête. Il suffit de frapper la touche « Next » pour changer d’interlocuteur. Sur chatroulette.com, on croise deux ados au regard bovin, un universitaire curieux, un sexe mou sous ventre gras, un homme masqué, une jeune fille sage ou un quadragénaire, connectés à New Dehli, au Cap, à Chicoutimi ou à Montluçon.

Une sorte d’ovni totalement novateur, promis à l’oubli demain ou à un succès planétaire, où l’on côtoie un morceau d’humanité, pour le meilleur et pour le pire. Sans bourse délier, sans inscription, sans publicité, sans contrôle, sans lois. Un concentré de tout ce qu’exècrent les ennemis du web, sortis du bois ces dernières années en même temps que le réseau s’est imposé auprès du grand public. De son arrivée en France, en 1994, à aujourd’hui, où 70 % des Français sont connectés, il aura fallu quinze petites années pour qu’Internet devienne un enjeu politique, commercial et citoyen majeur.

Bouillon d’idées et d’expérimentations depuis son avènement, zone de liberté sans égale dans l’espace public, le principe même du réseau ouvert et accessible à tous est aujourd’hui contesté par des hommes politiques, des intellectuels et une bonne partie du secteur marchand. Entre la loi du business et la loi de l’État, entre les pressions émanant de personnalités médiatiques sorties de leur zone de confort – la télévision – pour être tancées sur les forums du Net et une société obsédée par la maîtrise de la communication, des lobbies aux intérêts divers s’unissent pour museler le web.

Face à eux, des citoyens viscéralement attachés à l’ouverture d’Internet se battent pour conserver la neutralité du réseau et l’accès libre à ses ressources, tout en imaginant de nouvelles façons d’échanger les biens matériels et intellectuels. Tour d’horizon des enjeux présents à et venir autour de l’Internet libre.

politis.fr

Par Xavier Frison  / lundi 3 mai 2010 / Altermonde-levillage


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanjaawi 215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine