Magazine

Ce que vous inspire le printemps

Publié le 04 mai 2010 par Angelita

Avant de passer à autre chose et bientôt à l’été, vous avez été inspiré par le thème du printemps. Bravo. Voilà toutes les participations de ce mois-ci. Il y a du coloré, de la tenue qui s’annonce estivale, de la chanson, de la vidéo, de l’anniversaire et bien d’autres choses toutes aussi sympathiques les unes que les autres, croyez-moi. Je vous laisse découvrir ces merveilles participations. En tous les cas, un grand merci car grâce à vous, on continue ce mois-ci.

  • La déclinaison du printemps par Sandra

C’est le 600 ème et c’est le printemps

Bonne journée les amis!!!!

Et oui, c’est le 600 ème billet aujourd’hui!!!!!!

Je suis sur les fesses ……600!!!

Je suis définitivement une pipelette

Mais finalement, je suis fière d’avoir toujours autant de choses à dire,
à vous montrer, à vous faire partager.

Alors on fête ça parce que ici le leitmotiv c’est

Fraîcheur et légèreté

et surtout sans prise de tête!

Alors pour l’occasion je vous ai fait une petite danse du printemps

Mais attention, pas n’importe quoi!!


D’abord la tenue

Le look de la blogueuse printemps 2010

Avec Converse Rouges obligatoire (dixit Véro & Dgina )

Et un clin d’oeil à Zaza

Ensuite, on est heureux, c’est le 600ème billet, on respire la nature qui se dévoile

(bon on n’oublie que c’est jaune ….)

pose du printemps

Et champagne aussi car dans pile 2 mois mon blog aura 2 ans!!!!!!

Ah, ça c’est un bon billet!!!

On peut être fière héhé!!

Allez on chante tous ensemble

« Le printemps est arrivé, sors de ta maison
Le printemps est arrivé, la belle saison !
L’amour et la joie sont revenus chez toi
Vive la vie et vive le vent, vive les filles en tablier blanc !
Vive la vie et vive le vent et vive le printemps !
Dépêche-toi, dépêche-toi, ne perds pas de temps
Taille ton arbre et sème ton champ, gagne ton pain blanc
L’hirondelle et la fauvette, c’est la forêt qui me l’a dit
L’hirondelle et la fauvette, ont déjà fait leur nid
Y a le printemps qui te réveille, t’as le bonjour du printemps (2fois)
Y a le printemps qui t’ensoleille, oh, le coquin de printemps (2fois)» 

The loose

  • Pour Myrtille, c’est la saison pour organiser les anniversaires

Organiser un anniversaire – Compte à rebours

Chaque année avec le printemps revient la période des anniversaires et des fêtes à organiser, avec un planning chargé puisque – en plus de 3 anniversaires qui se suivent en avril et mai – il faut jongler avec les vacances de printemps (Pâques) et les nombreux jours fériés de mai.

Plus possible de reculer, les invitations ont été remises hier aux copains….

Ce que vous inspire le printemps

Secrets de fabrication :un petit coup de photoshop sur une photo choisie par l’intéressé, un texte qui commence à être standard. Il n’y a plus qu’à imprimer en format A5 sur une feuille légèrement cartonnée, et à nouer un petit ruban autour si on n’a pas d’enveloppes.

On n’oublie pas de préciser :

  1. l’heure de début et surtout l’heure de fin,
  2. une date limite pour répondre (pour organiser c’est mieux…),
  3. tous les renseignements nécessaires pour venir.

Et voilà le résultat…

Ce que vous inspire le printemps

Comme on n’invite qu’un tout petit nombre d’enfants, il vaut mieux les prévenir à l’avance (et avant les vacances) pour être sûrs qu’ils soient tous là sinon c’est un peu tristoune quand même.

Mais un anniversaire le 1er mercredi après le retour des vacances de Pâques, ça veut dire qu’il ne me reste qu’une 10-zaine de jours pour préparer des animations (ma bête noire).

  • Le J’aime / J’aime pas du Printemps de Chocoladdict

Un tag ne fait pas le printemps

jonquilles2 Virginie B m’envoie des questions j’aime/ j’aime pas, Angélita aimerait qu’on lui parle du printemps…et si j’essayais de mêler les deux? ça donnerait :


1- Un auteur que j’aime
A part Nicole Avril dont je n’ai jamais lu aucun livre, j’ai beau me creuser la tête dans les écrivains que j’aime aucun ne porte le nom d’un mois du printemps, ou d’un de ses symboles..
Les 4 saisons de Vivaldi, ça compte?

2- Un livre que j’aime
J’aurais pu répondre Chien de printemps de Modiano…sauf que je ne l’ai pas lu )

3- Les choses que j’aime ce printemps

Rentrer du travail en plein jour, avoir envie de rester un peu plus longtemps dehors, tester enfin ma terrasse, prendre un verre dehors, enlever une épaisseur, voir la nature bourgeonner, profiter du printemps du cinéma, avoir envie d’éclaircir mes cheveux, de porter des robes légères, aller observer les écureuils au parc de la tête d’or, rêver d’escapade en famille ou en amoureux…
4- Les choses que je déteste ce printemps

Le mot détester est un peu excessif mais bon …Le beau temps qui ne s’installe pas vraiment, la pluie, l’amplitude de température qui fait que tu pars avec un manteau le matin et que tu l’as sur les bras dès midi, le marronnier « perdez 10 kilos en 15 jours» , les résultats d’une admission à un concours qui se font attendre, l’impression d’être dans un placard niveau boulot, la baisse des budgets dans le monde de la culture depuis que la droite est au pouvoir, ….

Alors les filles, satisfaites?

  • Faustine a fait sa liste de mariage où ?

Il arrive quand le vrai printemps à Paris?

Ce que vous inspire le printemps Non, parce que moi je l’attends toujours … Depuis que je vis ici, j’ai toujours adoré le mois d’avril. Un contraste énorme avec les précédents mois, généralement. Mais cette année, c’est un coup oui, un coup non. Et quand le soleil remplace enfin cette éternelle grisaille, c’est le vent qui s’en mêle. Je vais partir plus tôt que prévu si ça continu moi … Angélita veut connaitre ce que le printemps évoque pour nous. Alors, en temps normal, je vous aurais parlé de chaleur, de débardeur, de terrasses parisiennes, d’apéro en bord de Seine, d’un petit weekend à la campagne, de la sortie des abeilles (n’est ce pas Zaza). Mais cette année, le printemps rimera exceptionnellement avec liste de mariage ;) Et oui, nous l’avons ouverte dans les fameux magasins Printemps, mais il n’y a toujours rien dessus. Nous allons donc nous dépêcher, ce weekend, pour rattraper notre retard. J’avoue que ce n’est pas la tache la plus difficile qui soit. Faut-il encore savoir ce qu’on veut. Et priorité au voyage, avec comme destination : BALI … Il se peut que nous y allions plus tôt que prévu, c’est à dire en septembre prochain, soit au lendemain de notre mariage. Mais beaucoup de projets, dont notre déménagement sur Bordeaux, risque de retarder le départ. Nous verrons bien en temps voulu. Et là, ça ne sera plus du printemps qu’on parlera, mais bel et bien de l’été ;)
  • Dès que le printemps arrive, c’est terrasse pour les Parisiens et Miss 400

Terrasse au Hilton Arc de Triomphe

hilton4.jpg

L’autre week-end, il a fait enfin beau et même chaud au soleil. Les parisiens sont avides de synthétiser de la vitamine D au plus vite après avoir traversé un hiver trop long et trop froid. Les cafetiers l’ont bien compris, dès que Joël Collado a donné son feu vert printanier, ils ont ressorti dare-dare les tables et les chaises en terrasses. Tables et chaises occupées immédiatement au moindre rayon de soleil.

Après avoir collé MissCaca dans les bras de sa nounou venue faire un extra du samedi, on est allé faire un peu de shopping shoes pour Mister400.

Le soulier est une passion obessionnelle pour Mister400. A choisir, je préfère ça à bien d’autres choses. A part la théorie des vecteurs, Mister400 en a une autre qui structure sa vie, que je pourrais vulgariser par : mieux vaut une belle paire de pompes à 400 euros qui dure 10 ans que 10 paires de pompes moches à 40 euros qui durent 6 mois. Je suis entièrement d’accord avec lui sur le principe. Pourtant, en suivant cette logique, et au regard de ses étagères à chaussures, Mister400 est donc chaussé jusqu’en l’an 2181 (à peu près).

En sortant de chez Shipton & Heneage boulevard Haussmann, on a eu envie de se faire rôtir la face au soleil.

On a regardé autour de nous, pas de terrasse au calme. On pense au Hilton de la rue de Courcelles pas loin. Pimousse m’a déjà emmenée là-bas avec la Blonde. Il y a un patio intérieur qui doit être bien ensoleillé.

En effet, il l’est.

Mais on ne sert pas dans le patio mi-avril.

Ah bon? Pourtant il est ouvert, et il fait grand beau.

Non.

Il y a des tables et des chaises, une Bat Mitsva dans l’un des salons de l’hôtel et donc plein d’enfants éparpillés dans le patio et des parents qui tendent leur visage au soleil.

Mais on ne sert pas dans le patio?

Non.

Au bar on nous dit (gentiment) qu’on peut nous donner un plateau (et démerde-toi pour emmener tout seul tes conso dans le patio).

Bon.

Arrivés dans le patio, les tables sont ultra-crades, visiblement pas nettoyées depuis 6 mois.

hilton7.jpg

Hmmm. Ca donne envie.

Et passer un coup d’éponge sur les tables dans un palace, c’est trop demander?

Visiblement, oui.

hilton6.jpg

Ca, c’est pas Palace, mon bobo. Il est où le service à l’américaine?

hilton5.jpg

Une paire de souliers Hermès de Mister400.

T’as vu, j’ai une tache sur mon jeans Gap Kid

(c’est une bavouille de MissCaca)

Sinon, question mauvais goût, on a été bien servi : moulages en béton imitation art déco sur les façades intérieures, statues faux Maillol en pagaille, le tableau était complet.

———

C’était la minute : parfois, c’est bon d’être snob.

Ces photos (et surtout la 1ère) sont aussi ma participation au défi « printemps»  d’Angélita. Le retour du printemps, à Paris et pour bibi, c’est le café en terrasse.

  • Une chanson pour le printemps par Ckan

Les gens qui doutent

Pour son défi d’Avril Angelita nous propose celle des saisons que certains diront la plus agréable que diable l’inspiration n’est pas dans ma maison Donc comme contrefaçon Je vous offre une chanson. Empruntant  au printemps Cette jolie romance Composée par Anne Sylvestre Les gens qui doutent Paroles et musiques Anne Sylvestre Ce que vous inspire le printemps

J’aime les gens qui doutent
Les gens qui trop écoutent
Leur coeur se balancer
J’aime les gens qui disent
Et qui se contredisent
Et sans se dénoncer
J’aime les gens qui tremblent
Que parfois ils ne semblent
Capables de juger
J’aime les gens qui passent
Moitié dans leurs godasses
Et moitié à côté

J’aime leur petite chanson
Même s’ils passent pour des cons

J’aime ceux qui paniquent
Ceux qui sont pas logiques
Enfin, pas comme il faut,
Ceux qui, avec leurs chaînes,
Pour pas que ça nous gêne
Font un bruit de grelot
Ceux qui n’auront pas honte
De n’être au bout du compte
Que des ratés du coeur
Pour n’avoir pas su dire
« Délivrez-nous du pire
Et gardez le meilleur» 

J’aime leur petite chanson
Même s’ils passent pour des cons

J’aime les gens qui n’osent
S’approprier les choses
Encore moins les gens
Ceux qui veulent bien n’être
Qu’une simple fenêtre
Pour les yeux des enfants
Ceux qui sans oriflamme,
Les daltoniens de l’âme,
Ignorent les couleurs
Ceux qui sont assez poires
Pour que jamais l’Histoire
Leur rende les honneurs

J’aime leur petite chanson
Même s’ils passent pour des cons

J’aime les gens qui doutent
Et voudraient qu’on leur foute
La paix de temps en temps
Et qu’on ne les malmène
Jamais quand ils promènent

Leurs automnes au P R I N T E M P S

Qu’on leur dise que l’âme
Fait de plus belles flammes
Que tous ces tristes culs
Et qu’on les remercie
Qu’on leur dise, on leur crie
« Merci d’avoir vécu
Merci pour la tendresse
Et tant pis pour vos fesses
Qui ont fait ce qu’elles ont pu» .

  • Pour Virginie, son défi photo printanier passe par les fleurs.

Défi du printemps c’est parti !

A gagner à l’issu de cette semaine : Une carte Happy Times d’une valeur de 90 euros à dépenser en loisirs (variés…et printaniers)…

Premier thème de la semaine… premier défi à relever…

Thème de demain LUNDI : « LES FLEURS» 

Vraies, fausses, liberty, déco, jardin, vitrine, les fleurs trouvent leur place partout…

Diapositive3-copie-4.jpg

Diapositive1-copie-30.jpg

  • Kahlan associe le printemps dans le jardin de ses parents à ses chats – SPRINGTIME

Tu connais le défi-mot d’Angélita, pour le mois d’avril ? C’est simple, cela concerne le printemps.

Alors je pourrais te parler du soleil sur ma peau dénudée, d’une fleur qui éclot, du bronzage qui, je l’espère, réapparaitra, ou encore des pulls et vestes qui tombent. (d’ailleurs, tout cela va ensemble, non ?)

Mais en fait, mon véritable plaisir printanier est de sortir dans le jardin de mes parents, de me retrouver quasi-instantanément entourée de quatre à sept chats (faut soustraire ceux qui sont en train de roupiller), et de les mitrailler avec mon appareil-photo, eux, et le jardin. Ça, c’est un vrai plaisir printanier, car il regroupe également les plaisirs précédents, le soleil sur ma peau, mes cheveux qui blondissent, le bronzage, les fleurs…tout !

Ce que vous inspire le printemps
Ce que vous inspire le printemps
Ce que vous inspire le printemps
Ce que vous inspire le printemps
Ce que vous inspire le printemps

Clique sur les images pour zoomer. ;)

Et hop, un petit peu de musique, que je trouve elle aussi bien printanière et fraiche !

Lonely Drifter Karen – Owl moans low

  • Marlène nous fait aimer le printemps

Sentir le vent sur son cou…


…une citronnade à la main, sur des fleurs de lilas. Profiter de l’instant.

71web.jpg

J’offre la citronnade à Virginie, le lilas à Soakette et une belle journée printanière à Angélita. Soleil et bisous à tous les autres.

  • Chrys nous entraîne au marché et cela donne envie

Aller au marché.

Au printemps, j’aime aller au marché d’Aubenas. Lorsque j’habitais Lyon, c’était très fréquent. J’allais régulièrement au marché, quai Saint Antoine, exceptionnellement à celui de la Croix-Rousse, avec mon petit caddie à roulettes (ou bien plus avant, avec la poussette). Je faisais le plein de bonnes choses, de fruits et de légumes frais. Il y avait un papi qui vendait des framboises excellentes de sa production, des pommes de terre, des poireaux. Il devait avoir une petite exploitation. On était habitué à lui et lui à nous. Plus loin, une famille proposait un choix fabuleux de fruits et légumes toujours savoureux. Je revenais immanquablement chargée de tous ces achats.
Maintenant, je n’ai plus l’occasion d’y aller. J’ai déménagé et le marché est hebdomadaire, le jeudi. Impossible quand on travaille. Alors quel régal quand je pars en Ardèche! C’est une institution familiale. Le samedi matin, on fait le marché d’Aubenas. On part toutes les trois, ma maman, ma fille et moi. La meilleure période, c’est au printemps. Nous ne sommes ni emmitouflés comme en hiver, ni assaillis de touristes comme en été. Il fait bon, on prend le temps de regarder les étalages, on savoure la douceur des rayons de soleil, on traîne, on fait des rencontres, on va boire un thé dans un café. Ce que vous inspire le printempsRegarder les enfants attendris Ce que vous inspire le printempsDes petits canetons???Ce que vous inspire le printempsEssayer des chapeaux

Ce que vous inspire le printempsHésiter devant un tee-shirt

Ce que vous inspire le printempsAcheter des fromages de chèvre.

Ce que vous inspire le printempsÊtre tentée par les gariguettes

Ce que vous inspire le printempsDonner une pièce aux différents chanteurs de rue.

Ce que vous inspire le printemps
Ce que vous inspire le printemps
Plaisir du marché printanier pourAngélita
Et vous?
Vous allez au marché régulièrement?

  • Fr@mboize nous offre une chanson pour l’arrivée du printemps

Enfin, ça y’est, pas trop tôt !!!!
Il y a quelque chose de changé…
Dehors, vous avez remarqué ?
Je vous laisse deviner quoi avec cette chanson !…


  • Au printemps, ne pas se découvrir d’un fil, n’est-ce pas Lamysse ?

Basque c’est vrai…

Ce que vous inspire le printemps

Cette fois, je n’ai pas raté. Ni le défi d’Angélita sur le Printemps, ni le Printemps lui-même d’ailleurs… Toujours la même chose cette saleté, seul avantage : je suis un magnifique détecteur de cette fichue saison…

  • Un printemps doux amer pour Maria
  • Bilan du printemps

    « Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l’air du crime. Et j’ai joué de bons tours à la folie. Et le printemps m’a apporté l’affreux rire de l’idiot.
    »  Arthur Rimbaud« 

    Mon bilan n’a pas été tout à fait comme dans la citation deRimbaud, heureusement d’ailleurs! mais je l’aime beaucoup, elle me rappelle et touche en moi, plusieurs petites choses accrochées à ce mois d’avril qui est devenu mélancolique, il y a eu mon anniversaire , un évènement agréable, mais qu’est lié à la toute dernière fois ou j’ai entendu la voix de mon père il y a huit ans au téléphone, dix jours après mon frère et ma mère m’apprenaient sa disparation et je n’étais pas là! il me suffit maintenant même au cours de l’année, pas que pour l’anniversaire de son décès de penser à lui, chaque fois que j’écoute ou vois quelque chose qui me le rappelle, ce matin, fût la chanson numéro douze de l’album de Cœur de Pirate.

    Oui Avril et le printemps me transforment en un sac de larmes trop remplis qu’il ne faut pas trop agiter, sous peine de les voir inonder mes joues!

    Mais il y n’a pas que cette nostalgie de lui, j’ai eu aussi le plaisir de participer au défi de la sympathique Virginie B laquelle je découvre au fil de ses notes remplies de charme et chaleur humaine chaque fois que je visite son blog.

    Un printemps où il fait beau se balader en famille

    Un mois d’Avril avec des savons à gagner pour mon premier concours personnel , ainsi que des participations à vôtres.

    Un printemps rempli de très beaux cadeaux très beaux cadeaux et pratiques aussi
    Un mois d’Avril ou ma fleurcup vous a fait réagir

    Je vous le livre en photo et je participe ainsi au bilan du mois The Last Day, de de Virginie B et au défi du mot Printemps (un peu tardif) d’Angélita

    Ce que vous inspire le printempsEt toi nostalgique au printemps ou Euphorique de la saison ?

    é

    Vous pourriez être intéressé par :

    Retour à La Une de Logo Paperblog

    Ces articles peuvent vous intéresser :

    A propos de l’auteur


    Angelita 404 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Dossiers Paperblog