Magazine Poésie

Une vierge arrose d’eau chaude les fougères (Maeterlinck)

Par Arbrealettres

Une vierge arrose d’eau chaude les fougères (Maeterlinck)

Une vierge arrose d’eau chaude les fougères
Une troupe de petites filles observe l’ermite en sa cellule
Mes soeurs sont endormies au fond d’une grotte vénéneuse

(Maeterlinck)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine