Magazine Football

This is Anfield…

Publié le 04 mai 2010 par Foothese

This is Anfield…

La rédaction de Foothese et nos deux gagnants de notre concours, Rodolphe et Abder, ont assisté depuis Anfield et ses tribunes au choc Liverpool-Chelsea de dimanche après-midi. Ca ressemble à quoi un match dans un des stades les plys mythiques du monde? Récit.

Arriver à Anfield c’est comme arriver dans un stade de district en France. On prend le bus, on traverse la ville puis le quartier d’Everton. Là on croise un type qui vient d’acheter son journal et forcément il n’aime pas Liverpool. Il insulte donc les passagers d’une gentillet « Fuck you, come on Chelsea ». Le charme anglais ne se perdra donc jamais. Le bus arrive et dépose les supporters…à 2 mètres du stade.

Quand on s’attend à voir des cordons de policiers ou une sécurité omniprésente, surtout pour un gros match comme celui-ci, ça surprend. Il est tôt, trop tôt même, pour aller voir un match de foot. Heure anglaise il est 11h et il fait super froid. Que fait un anglais pour se réchauffer? Il mange des petits pois et des frites. Oui, il est 11h15.

L’avion ne s’arrête jamais

On est en avance, une promenade s’impose. Elle commence par la boutique du club où les maillots pour l’année prochaine sont déjaà disponibles. Du coup, ceux de cette saison sont à 25 livres, un cadeau. Le stade est assez ancien mais très bien entretenu et surtout incroyablement propre. Pas une bière par terre, pas de journaux. Les abords du Parc des Princes sont une décheterie à côté de cette tranquillité. Les supporters de Chelsea passent dans l’indifférence générale. Ambiance feutrée, c’est British.

Pause dans la promenade, on ne peut plus passer. Que se passe t-il? C’est tout simplement le bus des joueurs qui arrivent. On se dit que nous allons retrouver nos bonnes vieilles insultes françaises, que les joueurs de Chelsea vont en entendre. Et bien, pas du tout. Nous sommes 1h15 avant le début de la rencontre et les Blues arrivent seulement au stade. Pas une insulte, même pour John Terry. Tout juste un petit ouhhhhhhh de circonstance pour dire bonjour.

Un détail nous avait échappé : un avion qui tourne autout d’Anfield depuis une heure. Un avion qui est suivi d’une banderole sur laquelle on peut lire : « Tom and George, go out ». Incroyable. Les supporters de Liverpool ont, ou louent, un avion pour survoler Anfield afin de signaler à tout le monde que les Présidents du club doivent se casser. L’avion ne s’arrêtera qu’au coup d’envoi.

Le coup d’envoi, on y arrive bientôt. Plus que quelques minutes. On va prendre place mais avant passage aux toilettes. Et là, c’est le drame : les toilettes sont propres. Dans quel stade les chiottes sont-elles praticables pendant un match de foot? On adore déjà Anfield et Liverpool et le match n’a pas encore commencé.

To be continued…

Lech Makaay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines