Magazine Société

L’art n’a pas de prix

Publié le 04 mai 2010 par Vincentpaes
L’art n’a pas de prix Pas si sûr. Depuis 2000, le marché de l’art a connu un boom sans précédent. Mais, avec la crise, il a connu des heures assez sombres. Avec une baisse de plus de 20 % en 2008 et 2009. Aujourd’hui, les collectionneurs semblent avoir retrouvé le sourire. En février 2010, la sculpture du Suisse Alberto Giacometti, "L'Homme qui marche I", a été adjugée à Londres pour 74,2 millions d’euros.

Cette transaction est le nouveau record mondial pour une œuvre d’art vendue aux enchères. Le précédent record avait été atteint avec un tableau de Pablo Picasso, "Garçon à la pipe", vendu pour 104,2 millions de dollars en mai 2004 par Sotheby's à New York.
Quant l’art va, tout va Cette année, à la veille de l'ouverture à New York des grandes enchères d'art impressionniste, moderne et contemporain, les salles des ventes se réjouissent de la confiance retrouvée. Tout le monde assure que la crise est finie. Pourtant, les prix sont encore loin d’avoir retrouvé les sommets de 2007 et 2008. Quant l’art va, tout va. Une raison de plus d’espérer des jours meilleurs.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincentpaes 175842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine