Magazine High tech

Conditions de location de films sur l’iTunes Store

Publié le 04 mai 2010 par Thsparis

Apple a publié les conditions de location d’un film sur l’iTunes Store. Délai de 30 jours pour visionner votre film, de 48h si vous avez commencé a le regarder et conditions sur les appareils utilisés. Les détails dans la suite.

Conditions de location de films sur l’iTunes Store

  • Vous disposez d’un délai de 30 jours pour visionner le film une fois que le téléchargement est terminé. Vous pouvez commencer à visionner le film pendant son téléchargement (le délai de visionnage du film dépend du débit de votre connexion Internet).
  • Une fois que vous avez commencé à visionner le film, vous disposez d’un délai de 48 heures pour terminer son visionnage (même si vous avez commencé à le visionner avant la fin de son téléchargement). Vous pouvez visionner le film autant de fois que vous le désirez durant cette période de 48 heures.
  • Le film loué expire lorsque la limite de 30 jours ou de 48 heures est atteinte. À l’expiration de la location, il est automatiquement supprimé. Pour visionner un film qui a expiré, vous devez le louer et le télécharger à nouveau.
  • Vous pouvez transférer le film entre différents appareils autant de fois que vous le souhaitez durant la période de location, mais le film ne peut être lu que sur un appareil à la fois. Si vous louez le film sur votre Apple TV, il n’est pas transférable vers d’autres appareils et vous devez le visionner sur votre Apple TV.
  • Sur votre appareil, le temps restant pour visionner le film apparaît à côté du titre du film.
  • Vous ne pouvez lire les films loués que sur l’ordinateur utilisé pour les louer et seulement si ce dernier est autorisé à lire vos achats et vos locations iTunes Store.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thsparis 7397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine