Magazine

JCall

Publié le 04 mai 2010 par Allo C'Est Fini

Le sujet chaud dans la communauté juive française, ces derniers jours, c’est JCall, l’appel signé par plus de 4500 personnes à un règlement du conflit entre Israel et le peuple palestinien. J’ai signé cet appel, et je sais que nombre de mes amis – et de mes proches – me le reprocheront.

jcall

On me reprochera de porter un jugement sur la politique israélienne alors que je ne suis pas citoyen israelien. On me reprochera de soutenir le camp d’en face. D’accepter que l’Union Européenne ou les Etats-Unis à faire “pression” sur Israel – et dieu sait si les pressions sur Israel fonctionnent… – pour cesser la “colonisation”.

Et pourtant, je persiste à croire que j’ai agi avec raison. Et quoi, un français d’origine chinoise, installé en France depuis deux générations n’aurait-il pas le droit de juger stérile la politique chinoise vis a vis du Tibet sous prétexte qu’il n’habit pas à Pékin? Et la liberté de penser ou de juger n’est-elle réservée qu’aux partisans d’un seul “camp”?

Comme Elie Barnavi ou Alain Finkielkraut, je suis un fervent admirateur d’Israel, foyer historique et indiscutable du peuple juif. Mais quelques années se sont écoulées depuis la destruction du second temple, et la terre d’Israel a accueilli d’autres peuple, d’autres religions, dont on ne peut dénier tout droit à représentation. Il me semble malheureusement que la classe dirigeante actuellement au pouvoir en Israel n’en a cure, au mépris à la fois des conditions d’existence de centaines de milliers de personnes, et du futur de l’état d’Israel, contraint par ces dirigeants à un état de confrontation permanente.

Que mes lecteurs ne se méprennent pas. Je n’oublie pas que l’état d’Israel actuel est né dans la douleur, et continue d’exister dans un contexte politique et géostratégique difficile, entouré de voisins hostiles (Hamas, Hezbollah, Iran) comme peu de gens peuvent l’imaginer. Mais je reste un utopiste, et crois que c’est en construisant un avenir commun qu’on règlera ce conflit sur le long terme. Pas en entretenant haines et rancoeurs. C’est en ce sens que je soutiens JCall. Que mes amis et mes proches ne m’en tiennent pas rigueur.

PS: pour les amateurs de statistiques,  une soixantaine de Cohen et une cinquantaine de Lévy ont signé l’appel. Soit environ 2,5% de descendants d’Aaron.

PS2: il me semble que, malheureusement, ce sont essentiellement des “intellectuels” et des “chercheurs” qui ont signé cet appel. Le camp de la paix nécessiterait-il un bac+5?

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog