Magazine Insolite

Flash mob avec attitude

Publié le 04 mai 2010 par Videoqualia

Le monde change, comme d'habitude. Aujourd'hui, la ligne qui séparait le spectateur de l'artiste est floue. Ils sont de plus en plus nombreux ceux et celles qui aiment se donner en spectacle. Leur désir fascine au point d'avoir lancé toute un nouveau type de télévision, dite télé-réalité (nom biaisé car il ne faut pas se leurrer, tout ça reste une mise en scène).
Et c'est dans cette nouvelle culture qu'est né le flashmob. Pour ceux qui l'ignorent, un flashmob c'est : " le rassemblement d'un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d'avance avant de se disperser rapidement." (source wikipédia).
Le flashmob est injustement malmené. Beaucoup réclament qu'on cesse de nous embêter avec ces rassemblement à la con qui ne mènent à rien. Comme toute bonne chose, les excès et les récupérations markéting ternissent une forme artistique pourtant unique et for rafraîchissante. Allons au fond des choses.
Un flashmob c'est : un sursaut du réel qui vous plonge dans le surréalisme grâce à l'absurde.
Un flashmob ce n'est pas : un gros rassemblement de gens qui danse sur une musique hip hop à la mode.
Tout est permis dans le respect. On se donne en spectacle pour divertir, pour faire rire, pour amener le passant ordinaire à un voyage dans l'absurde. Le plaisir du flashmob c'est de reprendre contrôle sur l'espace public.
Il y a aussi ce sentiment d'être illicite. C'est avec légèreté qu'on défie un cadre légal résiduel d'une époque aux moeurs révolus. C'est avec humour qu'on fait fi de règlementations censées nous protéger de la délinquance mais qui nous enferment dans le conformisme.
Nous le public organisons une mise en scène. Nous le public amusons le public. Nous le public manifestons notre créativité collective.
Quelques exemples.


La bataille d'oreillersBang
Toutes manifestations qui requiert la participation publique de manière festive et surréaliste méritent d'entrée dans la catégorie due flashmob. Ainsi sont dans cette catégorie les marches de zombies et les dîners en blanc. Le flashmob devient un phénomène d'internet quand le spectacle du flashmob est capté pour être rediffusé sur internet.
Depuis quelques années, le groupe New Yorkais Improv everywhere propose des flashmob forts créatifs. Ils se sont fait connaître grâce au très populaire Frozen Grand Central qui a donné naissance à une série de clones dont plusieurs à vocation commerciale. Moi personnellement, j'ai été plus charmé par la cérémonie de mariage impromptue et le wagon de métro miroir.
Si l'idée de participer/organiser à un flashmob créatif vous inspire, joignez maintenant le groupe que j'air créé sur facebook "Flashmob avec attitude"
Pour lancer ce nouveau groupe, j'organise un flashmob ce dimanche à 11h00. Cette fois, pour commencer nous embarquons dans l'univers du film Glue d'Eric Gravel. C'est lui qui m'a approché pour savoir si on pouvait organiser un flashmob pour son film. Comme ça faisait longtemps que je voulais lancer un groupe de la sorte, j'ai décidé de saisir l'occasion.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Videoqualia 48 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte