Magazine France

Modem, Royal : un horizon politique en clair obscur…

Publié le 03 décembre 2007 par Marc Vasseur
       Il y a une presque concomitance des évènements… Ce week end le congrès fondateur du MoDem, la réunion de Pacte Rénovateur, proto-courant ségoliste selon l’expression consacrée par Dagrouik (vous trouverez également un compte rendu) et demain la sortie du livre de Ségolène Royal.   Pour le militant politique et socialiste… tout cela devrait m’aider à retrouver un certain tonus militant… et pourtant… il n’est toujours pas là…   Sur le MoDem, les commentaires sont pour le moins contrastés… entre la déception affichée de Luc Mandret et le sentiment de participer à une grande aventure collective comme Denis… et même si le second est un bon copain ; la lecture quotidienne du premier m’incline à partager son ressenti (on ne se connaît pas mais manifestement, il y a une proximité « culturelle » dans nos engagement politiques respectifs).   Non que j’attendais beaucoup de ce congrès mais tout au moins des signes en termes de démocratie interne et de discours économique. Sur les deux points, la déception est grande.   Sans aller jusqu’à évoquer François Chavez Bayrou… j’avoue que je ne goûte pas aux joies de l’acclamation et du vote à main levée… ces pratiques datent d’un autre âge, d’un autre siècle… et vouloir incarner l’avenir, c’est aussi mettre en œuvres des pratiques démocratiques nouvelles… et je ne parle même pas de la question du cumul des mandats… Je crains que le Modem et François Bayrou ont manqué une occasion historique… celle de poser les bases d’un parti en capacité de s’adapter aux réalités sociales du citoyen militant, du citoyen adhérent (j’ai plusieurs articles sur cette question complètement absente des partis). j’en suis limite à penser que le PS est le pire des partis à l’exception de tous les autres… c’est vous dire…   L’autre chose qui commence à me les briser menus et une fois encore entonnée par Bayrou… cette chasse aux 35 heures… fille de mauvaise Loi… responsable du dérèglement climatique, de la stagnation du revenu depuis 1978 (cf rapport INSEE), de mon mal de tête de dimanche matin… Stop… assez !!… Ce n’est certainement pas la panacée universelle mais ce n’est pas non plus le fléau française… déjà qu’on commence par s’interroger sur les conséquences du glissement progressif du « ratio » revenus du capital/revenus du travail… de 40/60 au milieu des années 70… nous en sommes à 60/40… sur la montée du temps partiel subi, de la précarité (pensez donc… même pour les députés…)… qu’on sorte des seuls économistes à la petite semaine…   Tiens en passant, je vous conseille la lecture de l’interview de Pierre Larrouturoudans le Libé de ce week-end… ça élève un peu le débat et ça change du « y a trop de charges », « trop de 35h », « trop de fainéants »…   Voilà pour ma «déception modémiste » … sur Ségolène Royal et le Pacte Rénovateur maintenant… autant le dire de suite… la sortie de son bouquin… ne m’intéresse pas… déjà, je n’aime pas le titre « Ma plus belle histoire, C'EST VOUS»  (ouais définitivement, je préfère des truc comme « Éduquer pour l’ère planétaire, la pensée complexe comme méthode d’apprentissage dans l’erreur et l’incertitude humaine ») et bon la resucée sur les présidentielles… bof quoi.   Ici, et le lecteur régulier le sait,  pas de place à la Ségomania, à la Vallsolatrie… du concret, de la pensée, des actes… bon ok… je concède une certaine admiration du vieux Morin  et pour l’agilité encore juvénile de son cerveau…   Donc l’aiguillon Pacte Refondateur s’est réuni sous l’impulsion de David Assouline… pour l’heure et même si les débats avaient l’air intéressant.   Pusieurs interrogations restent en suspend… la première d’entre elles : simple fans club ou vrai courant structuré autour d’une réflexion sur un projet ; réponse affirmée en direction de la synthèse molle qui se profile ? Appareil à ossature essentiellement parisienne ? Volonté de mettre en avant les questions de segmentation sociale, économique, culturelle ou simplement de les accompagner ? Aller au-delà du seul positionnement pour les présidentielles de 2012…   J’avoue ces quelques interrogation sont balancées en vrac, sans liens apparents, sans aucune cohérence… mais je crois que cela résume assez bien l’état d’esprit du militant provincial abandonné dans sa section, dans sa fédération où le débat semble se résumer à « Putain… éligible ou pas sur la liste »…   Camarades du Pacte Rénovateur… il faut faire vite pour se structurer… pour mieux prendre son temps sur nos idées.   PS : sur la question d’un nouveau référendum sur le mini traité… le point de vue de mon ami Nicolas… eurocrate patenté…vous risquez d’être surpris…  
NB: comme d'hab... c'est brut de fonderie, sans relecture. de ma part.        

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte