Magazine Finances

Quelle comptabilité pour votre association 1901 ?

Publié le 03 décembre 2007 par Laurent Samuel

Nous avons vu dans un précédent billet qu'il fallait envisager deux principaux types de comptabilité : la comptabilité ménagère et la comptabilité à partie double. Le créateur d'une association loi 1901 doit choisir entre ces deux systèmes ; il doit également déterminer si l'association tiendra une comptabilité de trésorerie ou bien une comptabilité d'engagement.
La comptabilité ménagère est une comptabilité super-simplifiée qui enregistre toutes les opérations de l'association sous la forme "recettes/dépenses". Elle peut être tenue de manière manuscrite, sur un cahier. On peut également créer dans un tableur une simple feuille de calcul qui sera dupliquée autant que nécessaire.
On peut se procurer dans le commerce des cahiers imprimés qui ont été conçus à cet effet, mais un simple cahier d'écolier peut tout aussi bien convenir. Il vous suffira de l'organiser en colonnes et en lignes, chaque page se terminant par les totaux des colones et un solde à reporter sur la page suivante.
A l'inverse, la comptabilité à partie double nécessite un logiciel spécial et l'apprentissage de quelques principes simples pour la passation des écritures. En contrepartie de cela, vous produirez des documents comptables normalisés et conformes aux exigences de tous vos interlocuteurs (adhérents, dispensateurs de subventions, pouvoirs publics, autorité de contrôle, fédérations sportives, etc).
Il vous faudra également choisir si vous voulez tenir votre comptabilité en trésorerie ou en engagement.
La comptabilité de trésorerie ne s'intéresse qu'aux encaissements et aux décaissements. Ici on n'enregistre les opérations économiques qu'au moment de l'encaissement de la recette et du règlement de la dépense sur le compte banque, CCP ou la caisse.
Cela implique en fin d'exercice la passation des écritures de régularisation des comptes concernant les charges issues d'un exercice et qui seront payées sur le suivant, de même que pour les produits non encore perçus.
Comme support des écritures, on pourra utiliser un journal par compte de trésorerie, ce qui simplifie la tenue de la comptabilité
La comptabilité d'engagement est celle adoptée par les commerçants. Ici la comptabilisation se calque sur la réalité juridique des opérations financières.
On enregistre les charges et les produits à la date où on les constate : par exemple,
-A réception de la lettre signifiant l'attribution de subventions
-A réception de la facture de téléphone
-Au moment de l'envoi des appels de cotisations aux membres
Les paiements et encaissements sont passés indépendamment des charges et des produits. On utilise donc très fréquemment les comptes des tiers, de la classe 4 du plan comptable, avec notamment les usagers et les fournisseurs. Le système d'information est donc complet et reste précis en permanence.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (6)

Par saisie comptabilité
posté le 10 mai à 09:43
Signaler un abus

La comptabilité d'engagement reflète la réalité, tous les mouvements sont enregistrés. Mais ce type de comptabilité exige l'utilisation d'un logiciel comptable. C'est dans ce logiciel que se fait la saisie comptable.

Par lili
posté le 03 novembre à 12:30
Signaler un abus

les arretes de comptes se font a quelle date ? a la date de creation de l association ?

Par parara
posté le 08 juillet à 21:10
Signaler un abus

UNE QUESTIONNE IMPORTANTE SVP Peut-on connaître le bilan/les comptes d'une association 1901 autant que simple citoyen/contribuable sans en faire partie? Merci en avance.

Par PAVA
posté le 22 mai à 14:53
Signaler un abus

Bonjour, En réponse à votre message et travaillant dans un Point d'Appui à la Vie Associative, je ne peux que vous conseiller de relire vos statuts. Ils doivent préciser les modalités de convocation d'une assemblée générale extraordinaire (usuellement, elle peut être convoquée à la demande d'un certain nombre de membres mais chaque asso a ses spécificités) avec pour ordre du jour : la révocation des dirigeants (un dirigeant est un membre comme un autre et peut être exclu pour des motifs graves). Il me semble que la publication des comptes en AG n'est pas suffisante puisqu'il y a suspicion de détournement. Il y a surement un Centre de Ressources et d'Information pour les bénévoles (CRIB) ou un PAVA dans votre département. Rapprochez vous d'eux....

Par 
posté le 17 mai à 13:14
Signaler un abus

Pour Manabal. Il ne reste qu'une solution c'est de déloger le bureau pendant la prochaine AG et de modifier les statuts si nécessaire afin d'obliger la publication des comptes pendant les assemblées générales. Très important pour toute tentative, se référer aux statuts actuels.

Pour l'article. Il est bien évident que le système comptable simplifié n'est pas adapté à des associations faisant de gros investissements sur plusieurs années ou participant à de gros projets sur plusieurs années. La comptabilité d'engagement sera beaucoup mieux recue par les partenaires financiers potentiels et par les banques. Vive la loi de 1901, la meilleure d'Europe pour les associations.

Thierry Benquey

Par Manabal
posté le 17 mai à 12:55
Signaler un abus

Bonjour, que faire devant un TRIO : Présidente d'asso, Trésorier et secretaire qui ne veulent pas communiquer aux Membres du Bureau (20 personnes - eux 3), les comptes de cette Asso .... en fait on ne sait pas, quelles sont les recettes, quelles sont les dépenses, combien d'Ahérents, quelles remises en banque ..... tout ce que l'on sait est que ce TRIO pioche largement dans la caisse : retrait en banque de 10.000 euros sans justificatif... remboursement de 1.500 euros pour un Ordi .... sans facture ..... 3.000 euros de timbres et téléphone sans justificatif .... montant de la subvention de la Municipalité d'Aix ..... on ne peut rien savoir .... ils font un barrage fortifié autour d'eux et malgr nos demandes rien n'aboutit .... connaissez-vous dans le 13 un contrôleur - vérificateur pour nos comptes d'association, car prendre un commissaire aux comptes est trop pour notre petite association . Merci pour vos conseils.

A propos de l’auteur


Laurent Samuel 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine