Magazine France

> Vers les temps MoDem ?

Publié le 02 décembre 2007 par Annonyme
Vous n'avez pas pu le louper. François Bayrou était l'homme politique du week end. Congrès, télé et radio, il a pu, entre deux allusions à Ségolène Royal et le poste de Premier ministre qu'elle lui aurait proposé, expliquer le projet démocrate.
Le MoDem a tout d'un nouveau parti: des militants, des objets dérivés, peu d'élus car peu d'élection depuis le 2 décembre, des adversaires respectables et des ennemis déclarés. Du côté de ces derniers on trouve le célèbre, et précisons, membre du gouvernement, André Santini. Cet ancien UDF "appelle à un Grenelle du centre, qui réunirait, de Bockel à Borloo, en passant par Robien ou Cavada, tous les centristes qui soutiennent Sarkozy". Une initiative bien pensée par un homme peu occupé par sa nouvelle fonction. D'ailleurs, vous savez de quel secrétariat d'Etat il s'occupe ?
S'agissant du mot d'ordre centriste pour les municipales (s'allier avec la gauche ou la droite en fonction des projets) Santini parle d'"opportunisme érigé en stratégie". Venant d'un opportuniste, est-ce vraiment une critique ?
L'avenir du MoDem ? Au risque de paraphraser un ancien Premier ministre, disons que la route est droite, mais la pente forte...
(Photo AFP)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Annonyme 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte