Magazine Finances

La France met le frein sur la réduction de sa dette

Publié le 03 décembre 2007 par Quentin Clarisse
Selon le programme de stabilité pour la période 2009-2012 transmis par Paris à la Commission européenne, le gouvernement français prévoit de faire passer la dette publique sous la barre des 60% seulement en 2012.
L'Agence France Presse (AFP) révèle ce lundi que selon le programme de stabilité pour la période 2009-2012 transmis par Paris à la Commission européenne, la réduction de la dette publique se fera plus lentement que prévu.
Le gouvernement français a en effet modéré son objectif de réduction de la dette publique qui passerait de 64% du PIB (le produit intérieur brut) en 2008 à 63,2% en 2009.
La dette ne serait ramenée sous la barre des 60% - objectif vertueux voulu par les membres de l'Union européenne et particulièrement de ceux de la zone euro au nom d'une bonne gouvernance économique - qu'à partir de 2012.
Et l'on ne peut pas soupçonner les autorités françaises de faire preuve d'excès de prudence car dans le "scénario central" de ce document, la prévision de croissance du gouvernement reste comprise dans une fourchette de 2 à 2,5% en 2008 (avec un point médian de 2,25%) et à 2,5% par an "à partir de 2009", un niveau de croissance très loin d'être avéré compte tenu des conséquences actuelles de la crise du crédit et du ralentissement de l'activité aux Etats-Unis.
Sources : Internet

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Quentin Clarisse 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine