Magazine Politique

Soudan : l’enseignante britannique graciée

Publié le 04 décembre 2007 par Plusdebuzz

Le porte-parole présidentiel soudanais a annoncé lundi la libération dans la journée avant son expulsion vers la Grande-Bretagne de Gillian Gibbons, l’enseignante britannique condamnée à 15 jours de prison au Soudan après avoir autorisé ses élèves à nommer un ours en peluche Mahomet.

Le porte-parole du président Omar el-Béchir a précisé que Gibbons “repartirait par avion pour l’Angleterre dans la journée“.

Le président nous a informé qu’il avait déjà signé le décret de grâce“, a dit Lord Nazir Ahmed, l’un des deux parlementaires musulmans reçus dans la matinée par le président Omar el-Béchir.

Deux parlementaires musulmans britanniques de la Chambre des Lords, la baronne Sayeeda Warsi et Lord Nazir Ahmed, avaient été reçus par Omar el-Béchir au palais présidentiel.

Dans une déclaration écrite rendue publique par la présidence soudanaise et lue par Sayeeda Warsi, Gillian Gibbons, 54 ans, s’est dite désolée d’avoir choqué les Soudanais. J’ai un grand respect pour la religion musulmane et n’aurait jamais offensé quiconque en connaissance de cause, écrit Gibbons emprisonnée depuis jeudi dernier. J’ai hâte de revoir ma famille et mes amis même si je suis navrée de ne pouvoir revenir au Soudan, ajoute-t-elle.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Plusdebuzz 4835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines