Magazine High tech

[Test] Resident Evil : The Umbrella Chronicles

Publié le 04 décembre 2007 par Greg
Cet épisode vous propose de (re)vivre les origines et la déchéance de la société Umbrella, les fans vont être ravis de retrouver les environnements qui ont fait les beaux jours des précédents opus (le train, le mythique manoir, Racoon city…) ainsi que les boss qui ont fait trembler plus d’un gamer (Tyran, Nemesis…), voici ce qui fait la force de ce Umbrella Chronicles mais également sa faiblesse, en effet en jouant un peu trop sur la fibre nostalgique ce Resident Evil s’adresse aux fans, les autres resteront sur leur faim.

Souvent annoncé comme le pad ultime pour les jeux de tirs, la wiimote va pouvoir nous faire une petite démonstration à travers une vingtaine de niveaux. A la différence d’un Time Crisis, un viseur est omniprésent à l’écran, moche mais pas gênant, le viseur connait un petit temps de latence qu’on arrive à maitriser à la longue.
Malheureusement le manque de précision de la Wiimote se fait sentir surtout lorsqu’il s’agit de viser un point sensible ou de réagir vite, un mauvais point surtout lorsque l’on sait que la précision joue un rôle dans l’obtention des points à la fin des niveaux.

On commence doucement dans Re Uc, quelques zombies peu résistants pour se mettre dans le bain mais cela se corse méchamment au fil de l’aventure avec des monstres qui pleuvent à l’écran et des munitions qui se vident à une vitesse fulgurante, le challenge est au rendez-vous.
Le jeu repose sur un système d’Xp pour les armes qui relancent un peu l’intérêt du soft, en effet selon vos prouesses lors de la mission vous obtenez un rang (S, A, B ou C) et des étoiles, des étoiles qui vont vous permettre d’augmenter la puissance de vos armes et ainsi facilité certains passages bien ardues.

CONCLUSION

Bilan mitigé pour Umbrella Chronicles surtout après Resident Evil 4, le choix du jeu de tir était assez audacieux mais au final la Wiimote s’en sort plutôt bien, même si il faut l’avouer, elle manque un chouia de précision.
On lui reprochera aussi d’être lassant à la longue, de ne pas surprendre et de manquer cruellement de passages mémorables.
Un épisode à conseiller surtout aux fans de la série qui seront ravis de revivre certaines séquences clés pour les autres, si vous aimez le genre, sautez sur l’occasion, sinon passez votre chemin.

Points positifs:

  • Affrontements contre les boss
  • Mode coopération
  • L’univers de Resident Evil

Points négatifs:

  • Très répétitif et lassant
  • Graphismes moyens
  • Assez rapide à finir


Développeur : Capcom
Éditeur : Capcom
Genre : jeu de tir
Joueurs : 1-2
Jeu en ligne : non
Sortie prévue : 30 novembre 2007
Également disponible sur : -


_______________________________________________________________

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte, et dépendent de l'avis seul du testeur. Il n'est pas conseillé de comparer les notes de deux jeux différents. La note est à titre d'information pour un jeu donné, au moment du test; nous vous invitons à lire attentivement celui-ci dans son intégralité.
push

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greg 171 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte