Magazine

Pigeon André Malraux chez Lasserre, à Paris.

Publié le 22 novembre 2007 par François-Xavier Ajavon
Certaines mauvaises langues ( dont je ne suis pas ), diront qu’il s’agit peut-être de la plus belle œuvre de Malraux… En hommage à l'un de ses plus fidèles clients, Jean-Louis Nomicos, chef de Lasserre, a entièrement révisé la recette du pigeon André Malraux sans en trahir l'esprit. La farce est composée de foie gras et de chair de veau passés au cutter. Il fait ensuite revenir quelques cèpes avec un peu de foie gras, ajoute l'échalote, avant de déglacer au vin blanc d'Arbois et au jus de truffes. Le pigeon est désossé par le cou, flambé, garni d'un peu de farce et d'un cube de foie gras préalablement coloré sur toutes ses faces. Après 8 minutes à four chaud, le pigeon sera rosé à coeur. Entre-temps, on aura fait colorer les carcasses avec un filet d'huile d'olive et une noix de beurre, échalotes et ail, jusqu'à la concentration des sucs, avant de déglacer au madère. Le pigeon sera servi ouvert en deux, avec une garniture de saison, fruits et légumes étuvés, nappé de cette sauce. Lasserre 17, av. Franklin-Roosevelt. 8e arr. Tél. : 01 43 59 02 13. Le plat : 60 €   (Source : Le Monde) * *  *

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par luilu
posté le 04 septembre à 15:46
Signaler un abus

bon résumé, un peu sommaire pour les non initiés

A propos de l’auteur


François-Xavier Ajavon 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog