Magazine F1/moto

Williams confirme les causes des accidents

Publié le 18 mai 2010 par Toutsab @toutf1com

 

 
Williams confirme les causes des accidents

Williams a confirmé les causes des accidents subis par Rubens Barrichello et Nico Hülkenberg au cours du Grand Prix de dimanche à Monaco. Barrichello a tapé la barrière en haut du virage Beau Rivage où quelque chose s'est cassé à l'arrière de sa FW32, alors qu’Hülkenberg s'est écrasé contre le mur dans le tunnel lors du premier tour.

L'équipe a d'abord précisé qu'elle voulait enquêter sur les causes des incidents à l'usine, mais le directeur technique Sam Michael, a confirmé aujourd'hui que le crash de Barrichello a été causé par une rupture de la suspension arrière et pour Hülkenberg c’est son aileron avant qui a été endommagé au premier virage ce qui a ruiné sa course.
«Rubens a eu une rupture de la suspension arrière » a déclaré Michael. «Nous savons comment le réparer mais nous devrons attendre les résultats des tests de l'usine. Cependant, ce ne sera pas un problème pour l'avenir. Nico a eu une panne du capteur d'embrayage sur la grille. Il a ensuite été touché à l'arrière de la voiture dans le virage 1 et cela a endommagé son aileron avant. Quand il est entré dans le tunnel, l'aileron avant s’est finalement décroché et il sous-virait pour finir dans le mur. »
Michael a également confirmé que les échecs ne sont pas dus aux nouvelles pièces ajoutées lors de la dernière mise à jour de l'équipe.
«Les éléments qui ont échoué en course ne sont pas de nouveaux designs et ils étaient sur la voiture depuis le début de la saison »
Les accidents ne devraient pas arrêter Williams et son envie de disposer d’une autre évolution de la FW32 pour la prochaine course en Turquie dans deux semaines.
« Bien sûr, nous avons une quantité importante de travail pour remplacer les pièces endommagées, comme les diffuseurs et les ailerons avant. Cependant, les deux châssis sont en bon état, ce qui est positif. La FW32 a été bonne à Monaco, c’est certainement une amélioration par rapport à la course précédente, mais nous reconnaissons que nous avons encore du travail à faire pour être plus compétitifs. Je suis convaincu que notre rythme en course sera une amélioration par rapport à Barcelone. Mais je ne peux pas être sûr que notre développement est en mouvement dans le bon sens. Nous avons un plan de mise à niveau pour Istanbul, mais notre première priorité en ce moment est de consolider les réparations sur les deux voitures. »


Sabrina Beaudoin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toutsab 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines