Magazine Culture

pensée d'un jardinier zen qui laissait fleurir les mots...

Par Sandy458

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ed/Japanese_garden_Monaco3.jpg

Jardin de pierre dans le jardin japonais de Monaco, photo de Tangopaso, wikimedia commons, domaine public.

Une montagne s'élève

sans la moindre poussière,

Une cascade chute

sans la moindre goutte d'eau,

Au clair de lune d'un soir de vent, une fois ou deux,

cet homme fut heureux, en harmonie avec son jeux.

Muso Soseki (1275-1351), moine bouddhiste zen, maître de l'art des jardins et de la voie de l'écriture.


Que ces quelques mots, dédiés à mes amis amoureux des mots comme de la nature, laissent fleurir la plénitude dans les esprits.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sandy458 856 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog