Magazine Environnement

Lancement de la cinquième campagne de sécurité à vélo

Publié le 18 mai 2010 par Lesvertsacuire
Ce lundi, le service de police de la Ville de Montréal lançait sa cinquième campagne de sécurité à vélo. Claude Trudel, responsable de la sécurité publique à la Ville de Montréal et Stéphane Lemieux, chef de la Division de la sécurité routière au SPVM ont tout deux donné le coup d’envoie à cette campagne qui se déroulera jusqu’au 13 juin prochain.
Le SPVM a profité de l’occasion pour distribuer lundi matin, 25 casques de vélo aux cyclistes présents, afin de les sensibiliser à l’importance de le porter, puisqu’environ 60% des décès en cas de chute sont directement lié à l’absence du casque protecteur ou encore à un mauvais ajustement.
Les policiers ont également profité de l’occasion pour rappeler aux conducteurs et aux cyclistes que la prudence est de mise, tout comme la courtoisie. Ils les ont fortement invités à partager la route de manière sécuritaire.
Le décès de plusieurs cyclistes survenu au cours des derniers jours, rappelle plus que jamais l’importance de partager la route de manière courtoise et sécuritaire. Depuis les dernières années à Montréal seulement, le nombre de décès de cycliste ne cesse d’augmenter, tout comme le nombre de blessés graves et légers.
Au cours des prochaines semaines, les policiers du SPVM seront donc plus présents aux abords des pistes cyclables et des intersections les plus fréquentées, afin de sensibiliser à la fois les cyclistes et les conducteurs à leurs pratiques, qui doivent être plus sécuritaire.
Comme le vélo est en forte hausse, pour des raisons économiques et écologiques, il est important de rappeler les éléments qui doivent obligatoirement figurer sur le vélo : notamment les réflecteurs et une lumière blanche à l’avant et rouge à l’arrière, pour les cyclistes nocturnes. Il est également fortement recommandé d’ajouter une clochette pour signaler sa présence aux piétons, autres cyclistes ou automobilistes. Un rétroviseur est également conseillé afin d’évaluer la circulation, tout comme un porte-bagage, qui permet de transporter des objets en toute sécurité.
Il ne faut pas oublier que plusieurs infractions au code de la sécurité routière peuvent entrainer différents pénalités, allant de 15 à 30$ en plus de voir quelques points d’inaptitudes inscrits à son dossier de conducteur. Les cyclistes doivent donc se soumettre, tout comme les conducteurs, à différentes règles de base, comme s’immobiliser à un feu rouge, et céder le passage aux usagers qui ont priorité.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesvertsacuire 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine