Magazine Côté Femmes

À Cannes, il y a dix ans déjà, un moment bizarre. C’est...

Publié le 19 mai 2010 par Mmepastel

À Cannes, il y a dix ans déjà, un moment bizarre.

C’est l’interview de Björk et de Lars Von Trier pour le double prix (celui de l’interprétation féminine et la Palme d’or) qu’avait obtenu Dancer In The Dark, par Béatrice Schonberg au JT et, on pédale grave dans la choucroute.

On sent une tension entre les deux invités, on sent que Björk fait limite la gueule au réalisateur, ils rechignent à répondre aux questions, les non-dits et apartés occupent tout l’espace. C’est drôle.

Personnellement, j’avais détesté ce film, après avoir beaucoup aimé Les Idiots et Breaking The Waves. Mais là, trop, c’était trop. Un mélo tire-larmes poussif, et rien n’y changeait, pas les chansons de Bjork, ni la virtuosité du cinéaste. Le scénario était juste très mauvais à mon avis. Complètement binaire et simplet. Je me rappelle cette interview, et la remise des prix. Ça fait drôle aujourd’hui de retrouver ce souvenir.

Et vous, l’aviez-vous aimé ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mmepastel 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine