Magazine Politique

La dernière pomme de discorde entre le FN et Carl Lang ? L'association Réunir et son trésor

Publié le 19 mai 2010 par Aurelinfo

26108_une-fn.jpgL'avocat de Jean-Marie Le Pen et du Front national était (de nouveau) à Lille, hier après-midi. ...
Wallerand de Saint-Just est déjà en charge des intérêts du FN dans un dossier d'escroquerie en bande organisée au préjudice de l'État. Dans ce dossier, Philippe Bernard, ex-patron du FN nordiste, deux de ses proches et Guy Cannie, figure frontiste de Roubaix, ont déjà été mis en examen. Le Front national s'estime victime dans une affaire portant sur d'éventuelles falsifications de comptes de campagne. En rupture totale avec son ancien mouvement, Philippe Bernard était un proche de Carl Lang, autre homme fort du FN dans la région comme sur le plan national. Lui aussi en froid avec le FN, Lang en a été exclu en février 2009. Et son Parti de France ne lui a pas permis de se faire réélire au conseil régional du Nord - Pas-de-Calais.
D'où, hier, l'occasion, grâce à une audience devant la première chambre civile de Lille, de tacler Carl Lang ? L'homme est toujours président d'une association de conseillers régionaux du Nord - Pas-de-Calais, Réunir, que le FN estime être l'une de ses émanations directes. « Cette association a été montée par les élus FN de l'assemblée précédente, précise Wallerand de Saint-Just. Ses statuts sont clairs. On perd saqualité de membre si on est exclu du groupe FN. » Et celui de l'assemblée régionale précédente ayant connu quelques dissidences...
Devant les magistrats, le défenseur de Jean-Marie Le Pen et de Steeve Briois, responsable frontiste au sein de l'actuelle assemblée, a donc réclamé la dissolution pure et simple de Réunir et le transfert à la fédération FN du Nord de ses biens : un possible reliquat de 50 000 à 60 000 E d'une cagnotte de 150 000 E constituée en 1992. Bien entendu, en face, on ne l'entend pas du tout de cette oreille. Défenseur de Réunir, Franck Be-ckelynck brandit bien haut l'indépendance de l'association : « Il y a confusion entre une association visant à financer des élus et le FN. Ce n'est pas parce que le Front national est moribond qu'il doit prendre l'argent des autres. » « Depuis fin 2007, Lang et Bernard savaient qu'ils allaient quitter le FN, rétorque Steeve Briois. D'où des modifications de statuts. Aujourd'hui, une association n'est plus nécessaire. Les dotations de fonctionnement de groupes politiques sont gérées directement par le conseil régional. » La cagnotte de Réunir a-t-elle financé l'ultime campagne des dissidents du FN ? Décision dans quelques semaines.

Source : Voix du Nord



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurelinfo 1319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine