Magazine Médias

"Dilemme", la télé-réalité trash de W9 : un pétard mouillé ?

Publié le 21 mai 2010 par Poclatelephage

W9 créait hier soir l’événement sur la TNT en lançant le Loft nouvelle génération et complétement décomplexé, Dilemme. La chaîne nous avait promis des nains et des bimbos. TF1 allait passer pour un enfant de cœur avec son Secret Story. Youpie !

http://3.bp.blogspot.com/_plko_xPF_nk/S_Y_Pk8ccXI/AAAAAAAABVg/rFkV-WZVnIs/s1600/Dilemme.jpg

Bilan, je félicite la production pour la façon dont elle a orchestré le buzz autour de l’émission. Lors du live de la Nouvelle Star, mercredi, alors que j’étais pourtant loin d’exulter, j’annonçais que l’ouverture du « Cube », qui n’est pas un loft donc, de Dilemme allait être la seconde révolution télé-réalitesque des années 2000 après le Loft donc.
Même si j’ai trouvé Faustine Bollaert fabuleuse hier soir et que le principe des dilemmes est plutôt amusant, il faut bien reconnaître, que le souffle est un peu retombé.
J’avais oublié que W9 n’est pas M6, et que malgré le fabuleux dispositif qu’on nous promet sur le web pour suivre les candidats, l’ensemble fait un peu cheap quand même. A l’image de la pauvre animatrice qui a dû recevoir seule sur son estrade à Bry-sur-Marne les quinze candidats qui vont participer à l’émission. Faute de moyens donc, les « dilemmeurs » ont eu le droit à un portrait sur fond vert destiné à montrer combien ils étaient prêts à tout pour cartonner dans le jeu, même pas un petit reportage en famille à se mettre sous la dent. Le public était formé essentiellement de potes des candidats et de leur famille, que la prod avait dû amener en mini-bus sur place. Heureusement pour cette première, il ne pleuvait pas.
Pour ceux qui ont loupé l’émission, je vous situe quand même le propos : quinze candidats vont être enfermés dans un cube – a priori minuscule d’après les premiers commentaires des participants, toutefois doté d’une piscine – où ils vont vivre sous l’œil des internautes et des téléspectateurs pendant deux mois. Ils sont scindés en deux clans. Pour gagner un maximum de sous, le but du programme, car les participants sont avides d’argent et de notoriété, ils vont être soumis à des dilemmes cornéliens : poisson ou poulet ? Si tu ne te passes pas de douche pendant une semaine, ton équipe est privée de nutella.
Pour le reste, le principe de l’élimination est le même que dans toute émission de télé-réalité. Les candidats désignent celui ou celle qu’ils aiment le moins, qui sera soumis aux votes du public pour une éventuelle élimination.
Pour vous donner une idée sur les premiers dilemmes du jeu, un candidat est entré nu dans le jeu contre 5000 euros, une autre a abandonné son chien chéri qu’elle ne voulait de toute façon par faire entrer dans l’émission contre la même somme, le sosie belge de Barbie a préféré ses valises au confort de ses camarades de clan qui seront privés de valises pendant 48 heures et la quinzième candidate mystère a été forcée d’accepter d’être coiffée comme Rihanna pour 10 000 euros et la chance de participer à l’émission.
Il va falloir que W9 assume ses promesses maintenant. Le public attend du sexe et des trahisons. Les gamins entrés dans le jeu ont paru bien timides hier, transis de froid dans leur cube, installé à Bry-sur-Marne. Ils paraissaient nettement moins chauds que des secréteurs au même stade du jeu, notamment. Il ne suffit pas de dire dans un portrait qu’on est manipulateur et fourbe, il faut assumer après…
J’ai quand même hâte de découvrir la première quotidienne ce soir. Je vous livre au passage mon coup de cœur qui va à la très, très jolie Marie…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Poclatelephage 1254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines