Magazine France

Sarkozy et sa médaille en terre cuite

Publié le 06 décembre 2007 par Menye Alain
En l'espace de quelques jours, Nicolas Sarkozy, le président français, est devenu à la fois Chirac, Mitterrand et Giscard à la fois. Pas de Gaule c'est sûr. Cynisme, condescendance, mensonge et jactance sont son lot quotidien d'imposture. Son arrogance a atteint le mur du son.
Après ses chinoiseries morbides où, ses droits de l'homme se transforment en diplomatie business soient en contrats juteux, ce fut son plus gros mensonge post-Chine. "Je vais parler des sujets qui fâchent"...mon oeil.
Après ses dakarinades de Dakar où, il insulta sans vergogne l'Afrique et tous les Noirs, soient-ils Antillais, le voici en plein dans des algérinades (Alger) et sarkozynades hypocrites où se mêlent condescendance, cynisme et, cerise sur le gâteau, il minimise la colonisation quand il s'agit des algériens.
Sur ce terrain, il faut qu'il nous dise en conclusion dès son retour d'Algérie que, l'occupation allemande était aussi une caresse, tout en relevant ses bienfaits: extermination des handicapés, des Tziganes, des homosexuels, des Noirs et Juifs.
Il aura ainsi fait le tour de la question de sa non repentance perpétuelle. Il héritera ensuite de la médaille d'or tant convoitée de l'honêteté intellectuelle, en laissant sa médaille en terre cuite de la malhonnêteté intellectuelle....il ne tient qu'à lui, non ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte