Magazine Poésie

Poeme de TheDissident : La Cloche

Par Illusionperdu @IllusionPerdu
Poeme de TheDissident : La Cloche
Il est midi, un samedi, et elle sonne.
On l'entend partout, tout le monde la reconnait
Au son imposant, majestueux qu'elle émet,
Et qui, tel un ouragan balayant Mayonne,
Domine le village du haut de son clocher.
Elle somme ses douze coups d'une telle force

Que dans chaque rue et recoin alors s'amorce
Une cascade d'échos impossible a arrêter.
Une fois son dur labeur enfin terminé,
Elle se repose en silence une heure entière,
Et même lorsqu'elle dort, elle reste singulière
Par ses reflets dorés qui inondent la contrée
D'une lumière si vive et si flamboyante
Qu'elle aurait le don d'inquiéter le bel Hélianthe
Si ce n'était de lui qu'elle tirait sa beauté.
La vie, elle continue autours de la Cloche :
Le flot flou et unifié qui coule a ses pieds
Semble maintenant ignorer ses capacités.
Mais celle-ci a beaucoup plus d'un tour dans sa poche,
Elle attend l'heure suivante pour lui montrer
Qu'à l'ignorer, personne ne peut se résoudre,
Par un fracas retentissant comme la foudre
Qui pour une seconde, le ferait s'arrêter.
Une seconde qui parait éternité
A tous ceux qui prennent la peine d'écouter
La grandeur, la splendeur de cet unique son
Qui sortirait un volcan d'un sommeil profond.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines