Magazine

Album : Diam’s – S.O.S. [Ecoute|Clip|Parole]

Publié le 24 mai 2010 par Lyriciste

Album : Diam’s – S.O.S. [Ecoute|Clip|Parole]

Enfants du désert


LIVE

Je suis sortie de ma bulle,
J’ai pris le temps de regarder le monde et d’observer la lune,
Donc voici la nouvelle Diam’s en paix avec elle-même,
J’préfère qu’ça parte aux enfants du désert… ok, ok…
La vie n’est qu’une course et moi j’étais première dans les starters,
Qu’est-ce t’as à faire quand t’as pas de père hein ?
Dis-moi, qu’est-ce t’as à perdre ? Rien !
Alors tu cours après le flouze, tu coules, sous les coups tu l’ouvres,
Tu cours, tu cours, tu souffres et puis tu prouves,
Bah ouais mec ! Faut être honnête ! Mes troubles m’ont rendue poète
Au point qu’on mette à ma dispo de quoi me doucher au Moët
Hélicoptère, taxi et Jet, je suis montée sans mes tickets,
Du ter-ter t’accèdes au Ciel, mais tout à coup tu fais pitié,
Quand t’as de l’oseille ouais, trop peuvent crève, trop veulent test mec
Ton père revient te check, ton pire ennemi devient ton ex, ouais !
Petite princesse j’ n’ai fait que fuir pour mieux reluire,
Première ou Business au pire, tant qu’ j’avais des sièges en cuir,
Dans cette course aux billets roses j’ai vu mourir mes héros,
Dans les coulisses, ça sent la coke et chez les stars c’est l’héro,
Moi comme une tache, j’ai couru après le commerce et les dollars,
Au point d’avoir au poignet la même Rolex que Nicolas
Alors j’ suis…

REFRAIN
Sortie de ma bulle,
J’ai pris le temps de regarder l’Afrique et de contempler la lune,
Cette société n’est qu’une enclume,
J’ai couru après le fric, quitte à y laisser ma plume,
Dans cette course au succès, j’crois que j’ai connu l’enfer,
Ma soeur, mon frère, j’préfère qu’ça parte aux enfants du désert,
Car je n’emporterai rien sous terre.

Alors j’ai défoncé des portes, collectionné les cartes à code,
Black ou Gold, après le iPhone il m’ faut le Bold et le Ipod,
Et puis la Xbox connectée à la Wii Fit,
Soirée Sim’s entre filles, on se connecte en Wifi,
Oui, je suis « in », on dit que j’ suis branchée, un peu comme vous tous,
Nan, j’ veux pas vous déranger, j’passerai plus tard en Bluetooth,
A l’aise dans mes Air Force, je rêvasse en Airport,
Et puis j’écris des raps hardcore sur le tarmac d’ l’aéroport,
J’ai à l’index la même bague que Carla,
Mais elle ne me sert à rien sous les étoiles de Dakhla,
Désert de sable contre désert de désespoir,
Elle a des airs de victoire ma jeunesse, mais pas le choix des armes,
Vu que l’Etat nous prive de tout, elle trime et tousse,
Poussée par le crime, elle trouve refuge dans le Din ou au trou,
Triste pays qui compte sur les voix de Le Pen,
Pour qu’accèdent au sommet des gros capitalistes de merde,
Alors j’ suis…

REFRAIN
Sortie de ma bulle,
J’ai pris le temps de regarder l’Afrique et de contempler la lune,
Cette société n’est qu’une enclume,
J’ai couru après le fric, quitte à y laisser ma plume,
Dans cette course au succès, j’crois que j’ai connu l’enfer,
Ma soeur, mon frère, j’préfère qu’ça parte aux enfants du désert,
Car je n’emporterai rien sous terre.

Petite banlieusarde issue du 91, fière de mon Essonne,
Fière de mon essor, j’ voulais qu’ ma voix résonne dans tous les stores,
Et puis si Dieu teste les hommes, je veux être digne d’aimer,
Et à tous ceux qui triment, sachez qu’ je veux être digne de vous aider,
Parce qu’aujourd’hui j’ai tout connu, l’opulence et la thune,
La déprime, les écus, les ambulances et la rue,
Je sais de quoi je suis capable, je sais de quoi l’Etat est coupable,
Lui qui débloque des milliards, mais jamais pour le contribuable, non !
Moi la boulette, je suis patronne et millionnaire,
C’était soit l’humanitaire, soit tenter d’être billionaire,
J’ai fait mon choix et je t’emmerde, désormais qui m’aime me suive,
Désormais qui m’aime me traîne, beaucoup plus haut que je ne vise,
J’ai besoin d’aide dans ma révolte, besoin de vivres dans ma récolte,
Besoin des cris de mon public, car j’ai besoin de bénévoles,
A c’ qui paraît on est des nazes, à c’ qui paraît faudrait qu’on s’ casse,
Venez, on sort de nos cases, venez, on se sert de Marianne pour
Sortir de nos bulles,
Et prendre le temps de regarder l’Afrique et de contempler la lune,
Cette société n’est qu’une enclume,
Elle nous fait courir après le fric, quitte à y laisser des plumes,
Dans cette course au succès, j’crois que l’on côtoie l’Enfer,
Ma soeur, mon frère, on est aussi des enfants du désert,
Et on a tous un rôle à jouer sur Terre,
Donc j’ suis…

REFRAIN
Sortie de ma bulle,
J’ai pris le temps de regarder l’Afrique et de contempler la lune,
Cette société n’est qu’une enclume,
J’ai couru après le fric, quitte à y laisser ma plume,
Dans cette course au succès, j’crois que j’ai connu l’enfer,
Ma soeur, mon frère, j’préfère qu’ça parte aux enfants du désert,
Car je n’emporterai rien sous terre.

Donc, j’ suis sortie de ma bulle, sortie de ma bulle, sortie de ma bulle….

Peter Pan

PAROLE



Hey Diam’s fait péter le son
Ouai fait péter le son lalala lalala gamine !

J’ai pas envie de grandir quand je vois le monde nan pas envie de mentir on est mieux chez les mômes ouai.
A force de vieillir on finit par être chiant ouai alors je veux rajeunir bienvenue chez Peter Pan .
Fait péter les pop corns on va se péter le bide de l’hiver à l’automne moi je veux être péter de rire car le monde est moche comme le brushing de marine,
Moche comme le métro de paris.
Faut que je range ma chambre et que je trie mes papiers car l’état veux que je paie mes impôts et mes PV je les paieraient bien en billes mais eux veulent mon pactole les points sur mon permis,je te les vends après l’école.

Je n’aime pas l’économie, je n’aime que le PS car Tom et Jerry’s c’est comme la droite et le PS.
C’est la crise ouai chez moi y’a plus de Harryboo, papa dit que c’est la faute à sarkoo

REFRAIN
Moi je veux pas etre grande nan nan nan nan car faudrait tout comprendre nan nan nan nan moi je veux pas etre grande nan nan nan nan car je comprend rien pour l’instant

Dans mes rêve je suis un bandit et je shoot le shérif je roule a plus de 90 en Veli’b sur le periph ,ni bulle ni joli, jogging bandana mes parents ne connaisse pas ,sont comme Fadela Amara.
Cendrillon s’est fait la belle avec Ken Barbie prend les nerfs elle sort un gun et les crève Barbie va en tole les sept nains la condamne en prison elle croise le père de peau d’âne.
Dora l’exploratrice a fait un tour en Afrique one two three ici c’est pas l’Amerique nan elle a vu Kirikou et des parent a bout de nerfs quand il on vu qu’au Gabon on aimait bien Kouchner .
Le traineau du père noel est en panne, depuis que des princesse lui commande des ray ban
C’est la crise ouai chez moi y’a plus de Tagada maman dit que c’est la faute à Carlaaaa

REFRAIN
Fait péter les Kinder je crois que je suis malade j’ai le syndrome de Peter je veux des régalade, je veux danser toute ma vie comme Sofia Boutela .

Plus envie de vivre je me suis suicide au Nutella .
Papa a des problème depuis que maman a des doutes elle la vu avec Mireille faisant les fous sur Facebook, il s’est fait taguer donc il ses fait plaquer ,moi je me suis fait placer car papa la taper
Je ne travaille pas mais pour aider le Darfour demain j’irais faire un crédit chez carrefour ;
Tu va faire quoi ?? tu va le dire a la maitresse ? arrête tout le monde sait que ton père il couche avec .
Et la belle au bois dormant qui dort plus qu’au Lexomil elle est en psychiatrie selon Mickey magazine

C’est la crise ouai dans l’industrie y’a plus de liasses mon public dit c’est la faute de Diam’s

REFRAIN
He jai fait une faute au 3eme couplet, jai mis c’est la faute de Diam’s alors qu’on dit c’est la faute a Diam’s ! Mais bon tout le monde dit sa alors on laisse, non vazi on laisse, on est des gamins de toute fason !

(Diam’s eclate de rires)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lyriciste 476 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte