Magazine Environnement

Développer un territoire, durablement

Publié le 25 mai 2010 par Fabulousfab

agence ouest cornouaillesDévelopper un territoire c’est bien. Durablement, c’est mieux ! L’agence Ouest-Cornouaille Développement, au bout du territoire Bigouden en Bretagne, assure ses missions en regroupant des acteurs locaux dynamiques et motivés qui se sont investis dans la création d’éco-hébergements et le développement de l’éco-tourisme. L’AOCD est lauréate du Trophée du Tourisme Responsable, organisés par Voyages-sncf.com, dans la catégorie « Destinations et Territoire en France ».

Elles sont nombreuses en France, les agences de développement local, mais rares sont celles qui font le pari d’un développement raisonné et volontairement axé sur le tourisme durable. L’Agence Ouest-Cornouaille Développement met en musique le développement touristique d’une région particulièrement en prise avec la nature à la pointe de la Bretagne. Elle travaille en partenariat avec l’ensemble des institutionnels du tourisme (Comité Régional du tourisme, Comité départemental du Tourisme, Offices de tourisme et Syndicats d’initiative) et les professionnels de l’Ouest Cornouaille avec une sensibilité toute particulière pour le tourisme durable qui l’a incité à se présenter aux Trophées. « On y tenait beaucoup », explique Olga Ansellem, la Directrice de l’équipe, qui mobilise les porteurs de projets sur de nouvelles manières de faire. L’Agence suscite ainsi des vocations pour des « éco-hébergements » comme des gîtes d’étapes, des chambres d’hôtes ou des campings, et soutient l’organisation  d’événements ou d’animations qui mettent en valeur le patrimoine naturel ou culturel du pays Bigouden comme le sentier botanique de Landulec, la Réserve du Cap Sizun, le Four à pain de Kéristenvet – Plozévet ou les chemins de découverte de Mahalon.

L’AOCD ne s’endort pas sur ses lauriers : alors qu’elle recevait le Trophée du Tourisme Responsable, elle a répondu à un appel à projets lancé par le Conseil Régional sur le thème «émergence de territoires volontaires pour un tourisme durable». Les cinq actions proposées ont été retenues et bénéficieront d’un financement régional à hauteur de 50% : une étude pour créer des itinéraires privilégiés pour le vélo, une autre pour renforcer la cohérence de la « route du vent solaire, la création de nouveaux outils de valorisation du patrimoine naturel ou encore un  programme d’information sur le tourisme durable à destination des professionnels du tourisme. Une partie de ces projets est déjà lancée. L’AOCD a le vent en poupe !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabulousfab 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog