Magazine Football

Tigana, l’allumette est de retour

Publié le 25 mai 2010 par Foothese

Tigana, l’allumette est de retour

Jean Tigana a été officiellement intronisé entraîneur de Bordeaux pour les deux prochaines saisons. L’ancien milieu de terrain de la maison succède donc à Laurent Blanc et aura pour mission de reprendre le titre de champion perdu après 4 mois catastrophiques. Pas simple.

Jean Tigana a 54 ans et succède à un entraîneur vedette qui prend la destinée de l’équipe de France. Dit comme cela, on voit cette nomination comme un énorme cadeau mais le choix de Jean-Louis Triaud pourrait être un vrai cadeau empoisonné. Comment obtenir le même succès que Laurent Blanc ?

L’ex-entraîneur des girondins aura marqué son temps très rapidement. Il a façonné les girondins par un style de jeu, une envie d’aller de l’avant, de jouer et une nouvelle maturité pour quelques joueurs révélations au plus haut niveau comme Gourcuff ou Chamakh. Jean Tigana arrive derrière un homme qui a aussi fait le plein d’amour dans les médias. Laurent Blanc est respecté pour sa classe et sa carrière et a bénéficié d’un traitement plus que gentil dans la presse lors de la seconde partie de championnat de Bordeaux.

Paul Le Guen se faisait charcuter la saison dernière avec des résultats plus probants au PSG mais le Président a cette aura et cette stature qui autorise les bêtises d’entraîneur. Bêtise de ne plus aligner deux attaquants et de contraindre ainsi Chamakh a s’épuiser en vain, bêtise de ne pas savoir comment remettre de la concurrence en défense, bêtise de placer Sané sur Lisandro lors du match aller contre Lyon en Ligue des champions qui fait éliminer Bordeaux, et il y en a d’autres.

Pleins de joueurs se posent des questions

Tigana n’aura pas cette chance et devra faire avec une équipe plutôt déprimante en fin d’année. Chamakh n’est plus là et il faut vite prendre un attaquant pour le remplaçer. Ce ne sera pas facile à moins de dépenser beaucoup et Triaud est plutôt radin. Gourcuff ne sait pas s’il restera. Ciani pensait faire la coupe du monde ou au moins être dans les 30 mais c’est son copain Planus qui a pris sa place. Gros chantier en perspective pour le petit Jean.

Tigana, ancien de la maison girondine (81 à 89) qui connaît le manque de passion à Bordeaux et qui pourra travailler tranquillement quand les temps seront durs. Ca le changera de la Turquie. Retour d’une figure du football français, c’est déjà positif. Mais Tigana doit faire ses preuves.

Abédi Poulet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines