Magazine Info Locale

Conseil Extra Municipal du mercredi 19 mai 2010 - Interventions de Stéphane WEISSELBERG - Articles

Publié le 25 mai 2010 par Comité Citoyen Romainvillois

Stéphane WeisselbergPrésentation de la nouvelle communication de la municipalité de Romainville.

Dans notre société, l’emballage est devenue une priorité (vous choisissez le terme « de cosmétique » pour désigner les supports de communication), souvent au détriment du contenu de l’emballage ! Je fais parti de ceux qui sont plus intéressés par le contenant, l’information diffusée en l’occurrence même si je reconnais volontiers que certains emballages n’incitent pas à « déballer » et que, parfois, ils sont de vrais freins à la démarche de s’informer.

Je suis notamment satisfait qu’une publication sur le Projet de Rénovation Urbaine (PRU) indique l’évolution des travaux, éventuellement les retards de ceux-ci, les problèmes rencontrés ou les perspectives calandaires.

Quant au journal, je dois bien reconnaître que son dernier numéro tourne le dos à 180° au bulletin de propagande précédent qui n’avait de cesse de proposer une lecture partiale, partielle, simpliste, ennuyeuse et soporifique des décisions de la majorité municipale.
Il a été l’occasion d’un véritable exercice de démocratie locale en matière représentative, donnant la possibilité à l’opposition d’exprimer sa différence, d’évoquer le cas échéant ses priorités et de porter à la connaissance des romainvillois ses propositions. C’est pourquoi nous plaidons ardemment pour qu’il ne soit pas un numéro « collector » !
Non pour voir notre bobine partout (même si l’égo n’est pas une « figure » - excusez l’expression – absente de l’homme ou la femme politique) mais pour participer à un processus nouveau et innovant de confrontation des idées, voir de mutualisation des expériences, pourquoi pas !
Cela démontrerait que nous n’avons pas peur les uns des autres, que la contradiction peut être une richesse, notamment pour la construction d’un esprit critique et que nous pouvons aussi trouver des accords.

Après avoir bruyamment critiqué un règlement intérieur du conseil municipal inique autant que dégradant pour le débat contradictoire (je veux parler de la limitation du temps de parole à 2mn puis à 3mn, de la limitation du dépôt des vœux et questions orales ou de l’absence de référence aux groupes politiques), après avoir vilipendé votre refus pendant un an d’octroyer une tribune d’expression écrite dans le journal municipal à toutes les composantes de l’opposition de gauche (Comité Citoyen Romainvillois, Lutte Ouvrière et Parti Communiste Français), voilà que je vois apparaître avec une réelle satisfaction l’idée d’une conférence des présidents.
Alors franchement, à l’heure où l’abstention a atteint des records aux élections de mars dernier (et même si ce phénomène traverse depuis 40 ans les pays démocratiques en ne cessant de  progresser) indiquant un  vrai malaise de la démocratie et supposant un acte « de gouverner » de plus en plus difficile, j’ai envie de croire à un changement sincère de votre part et conséquemment à un vrai désir de réintéresser le citoyen à la chose publique.
Seul moyen pour qu’il réinvestisse le champ politique !
Car si la démocratie, née en même temps que la liberté de la presse et que l’économie politique, n’a été inventée que pour prendre en compte les besoins quantifiables de l’homme et surtout ne pas se mêler de ce qui n’est pas monétarisé, elle ne m’intéresse pas.

Mais si par un certain nombre d’initiatives telles que celles que vous nous annoncez et d’autres que nous pourrions inventer, nous arrivons à convaincre de la pertinence d’une autre voie que celle égoïste et consumériste qui a envahi tous les domaines de la société, alors je vous dis « chiche » !!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine