Magazine Conso

Rock my feet: Raphaël Young

Publié le 25 mai 2010 par Lasouristeigneuse
Il y’a des prénoms qui prédestinent à la grâce et au sublime, qui contiennent dans leurs syllabes des destins en forme d’épopée taillées dans l’airain par la providence et qui à peine éclos sont déjà couvert de gloire et portés en triomphe.

Raphaël contient cette résonnance, jaillit d’un archange et attaché à jamais à la perfection que le peintre de la renaissance lui a définitivement conférer.Mais s’il suffisait de nommer pour désigner le génie les Emmanuel seraient tous philosophes, les Albert géniaux et les Gabriel divins… faut il encore que les prémices soit nourris et choyés pour se transformer en réelle étincelle.Raphaël Young a su s’emparer de la grâce de son prénom avec tout le génie de son talent, et s’est fait archange du soulier de luxe, sculptant du sublime en produisant des merveilles ultra-architecturées, originales et précieuses, contenant l’essence même de l’éternel féminin.J’ai découvert ce chausseur seulement l’hiver dernier bien qu’il officie depuis plusieurs saisons c’est un créateur Français originaire de Corée Du sud qui a un parcours atypique, puisqu’il a fait des études de Marketing avant de s’orienter vers la chaussure de Luxe, plus artiste que créateur dans sa manière d’aborder la chaussure , ces créations contiennent toutes une petite touche twistée  qu'il apelle le "hard rock couture" et qui est un mélange équilibré entre âme rock et glamour ,qui leur confèrent une originalité certaine.Très architecturées, ultra glamour avec des talons vertigineux et des découpes impeccables, ses chaussures me ravissent la pupille…
http://www.raphaelyoung.com/


Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël YoungRock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
Rock my feet: Raphaël Young
J’adore les 3 modèles très découpés sur les chevilles et j’ai un super crush pour celles à fermoir ( genre sac) que je trouve inouïes ( le mot sublime est bien trop banal pour ces précieux escarpins !).
Certains modèles sont vraiment incroyables et semblent tout droit sortis du dressing improbable que Grace Jones partagerait avec Ziggy Stardust... et pourtant leur effet ravageur fait chavirer l'adoratrice compulsive de sandales minimales que je suis! ( les dorées!!! les dorées sont absolument incroyables et carrément sublimes!!!)
Uniquement chez L’Eclaireur  en France(contrat d’exclusivité)
Bien évidemment il n‘est pas à portée de ma (chiche) bourse mais bon il reste très caressant aux yeux…
La Souris Teigneuse

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lasouristeigneuse 393 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte