Magazine Poésie

Le temps de tourner la tête (Jean Joubert)

Par Arbrealettres
Le temps de tourner la tête (Jean Joubert)


Le temps de tourner la tête
et déjà tu n’es plus la même.
La bête qui bouge en toi,
qui te parcourt, qui t’occupe,
flairant le jour au bleu des veines,
tramant la nuit au creux des reins,
la bête obscure a bronché.
Elle se fige, elle a vieilli.
A peine si je reconnais
le jeune masque de neige
sur la rive dévastée.

Entre mon corps et l’étrangère
qui dérive à mon côté,
s’épaissit le cri de la mer.

(Jean Joubert)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine