Magazine Séries

Chuck – Episode 3.19 – Season finale

Publié le 25 mai 2010 par Speedu
. / Chuck versus the ring: part 2
Saison 3, Episode 19 sur 19
Diffusion vo : NBC – 24 mai 2010
Chuck – Episode 3.19 – Season finale Chuck – Episode 3.19 – Season finale Chuck – Episode 3.19 – Season finale
Chuck – Episode 3.19 – Season finale Chuck – Episode 3.19 – Season finale Chuck – Episode 3.19 – Season finale
Qui peut sauver le monde du diabolique super agent de l’alliance ? Chuck ? Sarah ? John ? Ellie ? Casey ? Morgan ? Big Mike ???

Voilà le 54eme épisode de la série. Dire que Fila a raté 53 épisodes vu qu’elle n’en est qu’au pilote … Oui il fallait que je trouve un moyen de caser ma collègue du blog dans cette review et voilà, c’est fait. Donc elle a raté moultes et moultes rebondissements et surtout une série qui gagne en équilibre au fil des épisodes même si tout n’est pas parfait, y compris dans ce finale.
J’étais super heureux devant ce final que j’a itrouvé bien réussi alors que les défauts sont quand même présents et possiblement handicapants. Je peux parfaitement comprendre et accepté que certains aient eu du mal avec ce final, le considérant peut-être un peu trop baclé. En fait, le final souffre du manque de développement. Un ou deux épisodes de plus pour préparer le disjonctage de l’intersecret n’aurait pas été du luxe. Là, cela arrive trop vite les maux de tête handicapants puis tout simplement paralysants pour le pauvre Chuck. Mais paradoxalement, je crois que l’intrigue globale aurait souffert de plus d’épisodes. Il était temps d’en finir avec Shaw et le ring qui étaient arrivés à bout. Mais là encore, cela se fait super vite, notamment l’arrestation des « elders » de l’alliance. A peine évoqués qu’ils sont déjà arrêtés. De toute façon, on s’en foutait un peu beaucoup d’eux. Enfin moi oui en tout cas.
Mais hormis ce problème de rythme, il n’y a rien à redire à ce final, écrits par les créateurs du show. Une vraie leçon de maitrise. Certains auraient dû s’en inspirer, et je ne fais pas référence qu’à Lindelof et Cuse pour Lost. Cet épisode aurait fait un bon final de Chuck si on retire la dernière scène préparant la saison 4 et qui fait un poil rapporté là. En plus, c’était assez évident qu’ils partiraient dans la direction de la mère maintenant que papa Chuck est hors jeu. Par contre, je crains une mère à la Prison Break. Brrrrr ça me fait froid dans le dos. Heureusement, elle ne s’appelle pas Christina mais Mary Elizabeth, donc il me reste un espoir.
Le déroulement de ce final est très classique. Efficace mais classique et donc prévisible. Qui ne se doutait pas que Chuck enregistrait Shaw dans la chambre 572 ? Ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup. Mais malgré cela, tout se déroule sans accro et l’épisode défile à une vitesse folle pour se conclure sur un combat qui assure. Il aurait pu avoir plus de gueule avec moins de ralentis mais j’ai bien aimé. De toute façon, tout combat me parait excellent en comparaison de celui dans le final de Lost. C’est d’ailleurs une thématique cette saison de finir par un fight à la main.
Mais je regrette une chose dans ce final : que le trio Ellie/Devon/Morgan soit expédié en deux minutes. J’aurais aimé les voir se démener plus longtemps pour sauver Chuck. Ou au moins qu’ils ne disparaissent pas de la circulation pendant une demi heure. Parce que finalement, le sauvetage est à la fois réussi et marrant. Mais que les Woodcomb soient totalement zappé derrière, j’ai trouvé cela regrettable.
C’est assez difficile d’en dire plus, de détailler d’autres scènes parce que je ne pourrais m’empécher de pointer le stéréotype de la scène e nquestion. Et je ne le veux pas parce que ce final est bon et je ne veux pas que vous ayez l’impression du contraire en lisant cette review. Je me contenterais donc de parler de Big Jeffster maintenant. Dans une parabole de l’arrêt de la série, le Buy More va fermer. Donc le trio non agents de la team Bartowski cherche à se venger. Et là, je dois dire que j’ai retrouvé les trois personnages que j’avais aimé en saison 2. Entre le clip de Jeffster, l’explosion avec le saut de Chuck et Sarah super kitch à mort et les deux glandeurs en fugitifs dangereux terroristes, j’étais bien explosé de rire.
Et même Morgan m’a plu. Oui, cette saison 3 bis a réussi l’exploit de me faire passer l’envie de l’égorger comme un goret ayant la peste, la rage et une sale gueule en même temps. J’étais même bien souriant quand il se la pète mitraillette en main. Je voyais déjà un mini Chuck Norris mais là, on aurait dit une parodie des plus grands rôle de maitre Chuck dans ses films des années 80 :)
J’avais peur après le très bon 3.13 que ces épisodes supplémentaires soient de trop. Ce ne fut pas le cas. Pour moi, Chuck était presque au meilleur de sa forme. Et le format court (13 et 6 épisodes) fut bénéfique aux intrigues. Je suis accro à CHuck mais je crois qu’il était temps de finir la série. J’ai peur pour la saison 4, surtout qu’elle fera 22 épisodes normalement. Je crains qu’on se farcisse un milieu de saison peu passionant et une intrigue de saison qui s’éternise, façon saison 2. Un redécoupage en 13 + 9 épisodes et 2 intrigues distinctes serait le bienvenue. Enfin, on verra bien, je serais au rendez-vous quand même. Chuck président !!!
8.5/10

Un fin de saison ultra classique mais efficace et réussie. Cela reste dans la lignée de cette salve de 6 épisodes, donc du qui m’a fortement plu. Pis un épisode avec du rab de Scott Bakula et une Yvonne Strahovski qui révèle être encore plus sexy en brune ne peut pas être mauvais. Faites que Chuck continue ainsi l’an prochain !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines