Magazine Poésie

Poeme de Abderrahmane Laghzali : En hommage a Jacques Prevert, un poeme a sa manier

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

En hommage à Jacques Prévert, un poème à sa manière 
Bonne lecture
Devant la porte du bijoutier
La femme soudain s'arrête.
La belle bague
L'a tirée par le doigt.
Et comme elle regarde la bague,
Toute dorée,
Toute scintillante dans son nid de coton,
Elle fronce les sourcils,
Nerveusement :
Dis donc vilaine vitrine,
Tu ne rougis pas de mettre en valeur
Une si belle bague
Et provoquer ainsi
La femme d'un pauvre vitrier ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines