Magazine Rugby

Tu verras, tu verras

Publié le 25 mai 2010 par Ansolo

Après "La Quête", en l'honneur de l'ASM Clermont, il était normal de rendre hommage à l'autre finaliste, l'USAP. Voici donc  "Tu verras, tu verras", composé d'après Claude Nougaro (clin d'oeil aux éliminés en demies).

Ah, tu verras, tu verras Tout recommencera, tu verras, tu verras Brennus en Català, tu verras, tu verras On fera pas les cons, on donnera une leçon Sur le bout de vos doigts, tu verras, tu verras On l'aura, cette saison avec nos maillots bleus Des croisées sur un pas, des chandelles plein les cieux Des rucks tout crépitants, des essais plein les bras Et on s'endormira, tu verras, tu verras Le devoir accompli, brandissant le bout d'bois Avec dans nos greniers, nos caves et nos toits Tous les rêves du monde Ah, tu verras, tu verras Tout recommencera, tu verras, tu verras Clermont, c'est fait pour ça, tu verras, tu verras Tu verras un rugby emplumé de soleil Neiger sur le terrain l'archange du réveil On se réveillera, tu verras, tu verras Tout rayé de soleil, ah, les jolis forçats! On va réveiller le bonheur dans Perpinyà On crèv'ra son sommeil, tu verras, tu verras On crèv'ra le sommier, tu verras, tu verras En inventant l'amour dans le cœur de nos bras Jusqu'au matin du monde Ah, tu verras, tu verras Tout recommencera, tu verras, tu verras L'USAP est fait pour ça, tu verras, tu verras On fera les voyous, tu verras, tu verras On boira comme des trous et qui vivra mourra On nous ramassera les yeux plein de rosé On se congratulera dans du verre brisé On sera fou joyeux, tu verras, tu verras Avec tous et pour tous, et surtout le bout de bois La porte de notre cœur grondera, sautera Car la poudre et la foudre, c'est fait pour que la joie Envahisse le monde Ah, tu verras, tu verras Tout recommencera, tu verras, tu verras Mermoz est fait pour ça, tu verras, entendras Tu verras notre Brennus étoilé de sueur Reposer gentiment à l'ombre des vainqueurs Et revenir vers nous sanc et or de rigueur Tu verras mon ami dans les os de nos bras Craquer du fin bonheur de ce nouveau succès Tu nous verras, USAP, allumer des clartés Et tu verras tous ceux récemment décédés Reprendre souffle et vie dans la chair de nos voix Jusqu'à la fin des mondes Ah, tu verras, tu verras


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ansolo 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines