Magazine Analyses graphiques

Prudence avant le rapport de l’emploi

Publié le 07 décembre 2007 par John

Tout d'abord vous m'excuserez pour l'absence d'analyse hier. Je suis en plein déménagement et les journées sont trop courtes. Aussi vous aurez surement remarquer que l'analyse de mercredi restait d'actualité.

Hier les bancaires et les brokers ont largement surperformées les indices tel que le SP500 et le Nasdaq. La progression la plus importante s'est faite dans le secteur de l'immobilier avec l'indice HGX qui à progressé de plus de 8%, mais il faut dire que c'est le secteur le plus touché et qu'il reste en baisse de 35% sur l'année !

Plusieurs indicateurs de sentiment reviennent en zone de sur optimisme / sur achat. En fait nous n'avons pas vu autant d'indicateurs repasser baissier (à court terme) depuis des semaines. Ceux-ci incluent un de nos ratio Put/Call, les indicateurs internes appelés breadth en anglais qui analyse la répartition des volumes entre acheteurs et vendeurs ainsi que le nombre d'action étant sur les plus hauts contre les actions étant sur les plus bas et d'autres indications de ce type. Les indicateurs de volatilité flashent rouge eux aussi. La saisonnalité est moins haussière jusqu'au la mi-décembre, je dis moins car décembre reste un mois très haussier mais avant la fin de la semaine prochaine nous n'avons pas d'indications de forte hausse historiquement.

Tous ces éléments sont importants à regarder mais leur timing laisse parfois à désirer. En revanche, dans une très grande majorité des cas toute progression qui se fait avec de telles indications en place est effacée dans les jours qui viennent. C'est-à-dire que même si le marché continue à monter, il reviendra sur les niveaux actuels. Techniquement nous sommes proches d'avoir des divergences baissières en intraday et le CAC revient sur la résistance des 5740/50. Si celle-ci est franchie nous pourrions probablement viser 5765/75. Un élément très important à prendre en compte aujourd'hui est le rapport pour l'emploi à 14h30. Su ce type de statistique il n'est pas rare de voir des mouvements de 20/40 points en quelques minutes. Par contre, les mouvements sur cette stats ont une forte tendance à s'inverser, c'est à dire qu'une forte hausse aurait de bonnes chances d'être effacée là aussi. 

Les résistances à surveiller sont donc 5740/50 dans un premier temps dont le franchissement renverrait vers 5765/75. Ensuite 5800 servirait de barrière puis les 5825/30. A la baisse, les supports à surveiller sont 5700 puis 5675. Les 5720 seraient potentiellement un petit support intermédiaire à surveiller. Enfin les plus bas d'hier sur la zone 5640/50 seront décisifs.

La stratégie trading intraday reste la même, on préfère l'achat sur des supports même si on peut tout de même vendre les résistances dans le contexte actuel. On préférera ne pas être exposé avant la stats de l'emploi. En revanche, je serais prédisposé à vendre un excès haussier sur les chiffres, surtout si celui-ci se fait vers une de mes résistances. Ce serait le premier pas vers une construction de position vendeuse pour la semaine prochaine. SI les indices US venaient à continuer de progresser je serais encore plus enclin à vendre une ouverture en gap Lundi.

On attend aujourd'hui en provenance des Etats Unis à 14h30 les chiffres de l'Emploi non agricole et du chômage pour novembre et à 16h00 l'Indice de confiance des ménages Reuters/Université du Michigan pour décembre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte