Magazine People

Robbie Williams au placard

Publié le 07 décembre 2007 par Plusdebuzz

Le torchon brûle entre Robbie Williams et son ex-manager Nigel Martin-Smith. Ce dernier semble en effet plus que jamais déterminé à lui mettre des bâtons dans les roues. Le chanteur de Angels vient ainsi d’être sommé en justice de débourser la somme de 700 000 euros de dommages et intérêts pour les attaques proférées à l’égard de son ex-mentor dans son album Rudebox, sorti en 2006.

Dans l’une de ses chansons : The 90’s, Robbie Williams accuse en effet Nigel Martin-Smith d’avoir fait de l’argent sur le dos du groupe Take That, dont Robbie était autrefois le leader. Selon les propres mots de Robbie Williams son ancien manager serait désigné, entre autres, sous les termes peu flatteurs de “Nabab de la Musique de 49 ans” dont il faudrait “faire sauter les yeux“.

Des sous-entendus qui semblent loin de faire rire le producteur, qui s’est empressé de demander que le morceau en question soit immédiatement retiré de l’album, avant d’entamer des poursuites judiciaires contre le chanteur pour diffamation.

Bien que la justice lui ait donné raison, Nigel Martin-Smith, fondateur du boys-band Take That dans les années 90 ne semble toujours pas s’être remis du départ de Robbie Williams, qu’il avait déjà attaqué en justice en 1997 pour rupture fallacieuse de contrat. Là où le bât blesse pour lui, c’est que le chanteur a toujours dédaigné proférer la moindre parole de repentance à l’égard de son ancien manager. Car comme l’a précisé ce dernier : “Je n’ai jamais réclamé d’argent de sa part. Il ne s’agit pas de ça. Cette affaire aurait pu être résolue il y a longtemps, mais c’est lui qui n’a jamais voulu faire ses excuses.”

Nigel Martin-Smith a également ajouté qu’il considérait Robbie Williams comme un artiste sur le déclin, en précisant qu’il n’était désormais plus qu’une ombre de lui-même. Il s’est en outre montré désireux d’insister sur le fait que la carrière du groupe Take That se portait très bien sans Robbie, et que le chanteur ferait mieux de s’éloigner des projecteurs. Son diagnostic : 5 ans d’abstinence musicale!

Dommage que Britney Spears, que Robbie Williams a récemment fermement soutenue, ne soit pas en état de lui apporter à son tour un peu de réconfort…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Plusdebuzz 4835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine