Magazine Sexo

Y a pas de mal à se faire du bien ! Et depuis longtemps…

Publié le 29 mai 2010 par Tchoutchou

Y a pas de mal à se faire du bien ! Et depuis longtemps…

En parcourant la toile ce matin, je suis tombé (sans me faire mal lol) sur un article parlant de l’origine des sextoys. Et ben ça date pas d’hier !! Déjà les femmes de Cro-Magnon aimaient se faire du bien ;-)

Les godemiché, gode, dildo ou olisbos sont utiliser depuis la préhistoire pour remplacer le sexe de l’homme. Le plus vieil olisbos (pénis artificiel) a été trouvé dans une grotte.

Y a pas de mal à se faire du bien ! Et depuis longtemps…

Même les saintes Ecritures en parlent, dans le livre d’Ezechiel:  »les prophètes leur reprochent de fondre des bijoux d’or et d’argent pour se forger des phallus destinés à leurs débauches ». Autres références littéraires, le Kâma-Sûtra, bien sûr, et un récit datant du 3ème siècle avant J.C. ( pas Jean-Claude Convenant, hein :P ) où deux amies vantent les mérites d’une verge en cuir fabriquée par un cordonnier: « les hommes n’atteignent pas cette rigidité […] Et la douceur ! Un rêve ! … D’envie, à les voir, les yeux me sortaient de la tête ! »

Y a pas de mal à se faire du bien ! Et depuis longtemps…

Le gode à travers les âges…

Ensuite, les sextoys refont une apparition à l’époque de la Renaissance. On appelait alors « gaude mihi » (réjouis-moi), ces substituts de pénis… L’objet était très populaire, y compris à la cour. A tel point que Ronsard reprochera à Hélène de le repousser parce qu’elle préfère « sa main et son godemiché ». A savoir qu’à cette époque, ils étaient confectionnés sur mesure. Ils s’embêtaient pas les artisans avant lol !!

Plus tard, au 19ème siècle, le gode est utilisé à des fins thérapeutiques. Le massage clitoridien, ou thérapie par l’orgasme, est utilisé comme traitement contre l’hystérie !! C’est à cette époque que fut inventé le premier vibromasseur par Georges Taylor. L’appareil était un peu encombrant et mettait beaucoup de temps à fonctionner (comment ça, pareil qu’un homme ??), mais il faut dire qu’il fonctionnait à vapeur… Chaud, chaud, chaud !! Ensuite, d’autres modèles furent fabriqué, dont le fameux vibro à manivelle !! Lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1900, une série de vibromasseurs électriques et à essence étaient présentés, au grand bonheur de ces dames…

De nos jours, les sextoys se sont démocratisés. Selon un sondage fait par Durex en 2005, 43% des femmes américaines posséderaient un sextoy. En France, l’attrait pour les jouets coquins est grandissant, les ventes augmentant chaque année de 20%.

Maintenant que vous savez tout sur les godes et autres, levez le tabou et faites-vous plaisir ;-)

Article original à lire ici.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tchoutchou 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines