Magazine Sport

Sandrine Bailly victorieuse

Publié le 07 décembre 2007 par Bernard Suzat
Elle est depuis longtemps une de mes sportives préférées, et c'est avec un grand plaisir que j'ai assisté à une super course, une très grande maitrise au tir et sur les skis avec au bout une victoire qui en appellera d'autres.
Sandrine Bailly s’en était approché en Finlande, elle l’a fait en Autriche. La biathlète a remporté à Hochfilzen sa première victoire de la saison, la dix-septième de sa carrière. Elle s’est imposée devant la Russe Ekaterina Iourieva et l’Allemande Kati Wilhelm au terme d’une course très bien menée. Partie dans les derniers dossards, la skieuse de 28 ans a bouclé son premier tour relativement lentement et n’a commis aucune faute dans le tir couché. Elle ressortait quatrième de la course à l’issue de ce premier tir. L’Allemande Magdalena Neuner occupait alors la première place mais allait s’écrouler dans le deuxième tir en manquant quatre balles.
Elle perdait toute chance de remporter ce sprint au contraire de sa compatriote Kati Wilhelm qui réussissait le tir parfait et passait en tête. Mais Bailly n’avait pas encore tiré. La native de Belley se présentait sur le pas de tir avec calme et alignait un deuxième sans faute. Elle ressortait avec un peu moins de deux secondes d’avance sur la Russe Ekaterina Iourieva qui avait également réalisé un tir parfait. Wilhelm, troisième, avait déjà 11 secondes de retard. Bien renseignée par les entraîneurs de l’équipe de France placés sur le bord de la piste, Bailly produisait son accélération et terminait en boulet de canon.
Elle s’impose finalement avec 18 secondes d’avance sur Iourieva et 33 sur Wilhelm. Une avance qui sera utile vendredi dans la poursuite. Grâce à cette victoire, la Française se replace aux classements de la Coupe du Monde. En sprint, Bailly occupe la troisième position derrière l’Allemande Kati Wilhelm et la Norvégienne Tora Berger. Elle est désormais deuxième au général derrière l’Allemande Martina Glagow, dix-septième de ce sprint. La gagnante du général en 2005 peut rêver d’une autre saison dorée.
source sport365

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine