Magazine F1/moto

Horner veut que ses pilotes soient plus raisonnables

Publié le 31 mai 2010 par Jg56

Christian Horner était une personne sollicitée dans le paddock à l'issue du Grand Prix de Turquie, non pas pour évoquer une nouvelle victoire de son équipe Red Bull, très compétitive bien qu'en manque de fiabilité, mais à propos de l'accrochage qui a impliqué ses deux pilotes au deux tiers de la course et qui fait maintenant couler beaucoup d'encre...

Le directeur de l'écurie de Milton-Keynes n'est pas contre un bon spectacle de la part de Sebastian Vettel et Mark Webber, mais à la condition que cela soit fait "dans les règles". Ce nouveau faux pas prive l'équipe autrichienne d'un doublé qui lui tendait les bras, comme si les problèmes de fiabilité rencontrés en début de saison n'avaient pas été assez meurtriers. En effet, la Red Bull RB6 est sans conteste la voiture la plus rapide du plateau à l'heure actuelle, mais elle est aussi l'une des moins fiables. Erreurs techniques et problèmes mécaniques se sont succédés jusqu'à présent et n'ont pas toujours laissé la place à la victoire, et ce sont maintenant les accrochages entre pilotes qui se rajoutent !

« Pour les gars de l'équipe, je suis très déçu car tout avait été parfaitement réalisé. » déclare le britannique. « Nous avions battu les McLaren en stratégie, et nous étions forts aujourd'hui. »
« Voir nos deux voitures se toucher l'une l'autre était vraiment décevant. J'ai parlé à Sebastian ; il avait une opportunité et ils n'auraient jamais dû en arriver là ; c'est une vraie déception pour l'équipe et cela nous coûte énormément de points.
Nous en avions 43 sur un plateau avec ce doublé et notre équipe méritait vraiment de remporter cette course. » dit-il aussi.

« Nous devons maintenant nous réunir, surmonter cette déception et revenir encore plus forts. » ajoute Horner.

Il semble que la faute soit plus du côté de Mark Webber à entendre Christian Horner, mais il est certain qu'il est très difficile de trancher dans une telle situation. Rappelons que Sebastian Vettel tentait un dépassement d'un côté dangereux de la voiture de son équipier - à gauche, du même côté que le virage - et que Mark Webber n'a laissé qu'un petit espace à son équipier, juste pour essayer de le faire ralentir et pour conserver les places, mais il n'en a pas été comme tel : Vettel a tenté le tout pour le tout alors qu'il lui restait du temps, Webber n'a pas bougé et n'a pas vraiment montré s'il se défendait ou s'il laissait passer son équipier.

Horner conclut ainsi : « Nous avons toujours demandé à nos pilotes de laisser assez de place à l'autre mais il n'y en avait aucune aujourd'hui. En conséquence, l'équipe a perdu beaucoup de points, Mark a perdu beaucoup de points et Sebastian a perdu beaucoup de points - tout le monde est perdant.

Nous avons vu en fin de course avec les pilotes McLaren Jenson Button et Lewis Hamilton qu'ils savaient courir l'un contre l'autre : ils avaient laissé assez d'espace et c'est ce que nous demandons à nos pilotes. »

Horner veut que ses pilotes soient plus raisonnables

Horner veut que ses pilotes soient plus raisonnables


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines